Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nouara Algérie.com

Ecologie, environnement, nature, économie verte et développement durable en Algérie

"Danone envisage de créer une ferme laitière géante en Algérie " par Dalila B.

Elle sera implantée à proximité de la zone de transformation.
Danone envisage de créer une ferme laitière géante en Algérie.


Le groupe français Danone envisage de créer, à l'horizon 2010, une ferme laitière géante dans la région de Béjaïa, pour sécuriser ses approvisionnements en lait cru. Le groupe agroalimentaire Danone a décidé de créer des fermes laitières géantes, pas uniquement en Algérie, mais à proximité de toutes ses zones de transformation, a rapporté l'hebdomadaire satirique français "le Canard enchaîné". L'information a été reprise, également, par le Cheam, Centre international des hautes études agronomiques méditerranéennes. "Si nous avions sécurisé nos approvisionnements en lait, nous aurions été les rois en 2007 ", a déclaré Bernard Hours, directeur général des produits frais de ce grand groupe, dont le chiffre d'affaires annuel avoisine les 14 milliards d'euros.Le constat est d'autant plus logique que Danone aura dépensé environ 290 millions d'euros pour atténuer le choc de la flambée des prix du lait au cours de 2007. C'est donc pour mieux faire face à la flambée des prix du lait et tirer profit des opportunités qui pourraient en découler que Danone a décidé de créer des fermes laitières géantes. Les responsables de Danone, voudraient s'associer avec des investisseurs locaux ou internationaux pour créer effectivement dans d'autres pays des fermes géantes similaires à celle située aujourd'hui à quarante kilomètres de Riyad (Arabie Saoudite), laquelle est financée par le groupe saoudien Al Safi et considérée comme la plus grande ferme du monde. Il s'agit d'une exploitation gigantesque qui s'étend sur 7 500 hectares et qui regroupe 32 000 vaches. Elle produit plus de 165 millions de litres de lait frais par an. Un partenariat a été lancé en 1998 entre Danone et Al Safi. Et le groupe français veut s'inspirer du modèle saoudien, explique-t-on pour conquérir d'autres marchés où la production locale est insuffisante ou mal organisée. Des pays comme la Chine, l'Inde, l'Afrique du Sud ou certains pays du Moyen-Orient sont déjà sur la liste des priorités de Danone, à cet égard. Des contacts entrepris par les responsables du groupe français avec des investisseurs laissent penser qu'une grande ferme laitière pourra voir le jour en Algérie.
Le développement des bassins laitiers est en tout cas une des priorités de l'Algérie aujourd'hui.

La crise de la poudre de lait en 2007 a montré la nécessité d'investir dans ce créneau pour atténuer la dépendance de la filière en matière d'importation de poudre de lait. L'année 2005 avait été décrétée par le ministère de l'Agriculture "Année de la bataille du lait" et qu'elle serait gagnée en 2006. Ce qui n'a pas été le cas pour des raisons multiples. Certes, il faut reconnaître qu'avec la légère augmentation de la production grâce aux aides accordées aux éleveurs (qui restent nettement insuffisantes), l'Algérie n'a pas réussi à couvrir tous ses besoins. Autant dire que les projets, comme celui de Danone, viennent à point nommé, parer à la crise que connaît l'industrie laitière depuis la hausse du prix de la poudre (matière première) sur le marché international. Danone n'est d'ailleurs pas le seul à penser à mettre en place ce genre de procédés puisque le groupe privé algérien Cevital a prévu lui aussi de créer des fermes laitières au sud du pays notamment.
Ce sont de nouvelles perspectives qui s'ouvrent à la filière laitière algérienne.

Dalila.B.
Sources.LEMAGHREB.com

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Karim Tedjani

Karim Tedjani est un blogeur indépendant très concerné par les questions de l'environnement ainsi que de l'écologie en Algérie... Depuis 2009 , il sillonne autant le web que son vaste pays d'origine; afin de témoigner, d'apprendre, mais aussi de militer...
Voir le profil de Karim Tedjani sur le portail Overblog

Commenter cet article