Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de Web Nouara

 

Vendredi 21 février 2014

 

Les énergies renouvelables et leurs applications, c’est le thème du séminaire national dont les travaux ont été lancés dimanche à l’unité d’énergie renouvelable d’Adrar relevant du CDER de Bouzerah. Ce sont 85 participants qui débattent durant trois jours les axes de recherche liés à l’énergie solaire et ses applications surtout en milieu saharien. 15 universités algériennes et trois centres de recherche prennent part à cet événement scientifique, lancé par le wali d’Adrar. Dans son allocution, le chef de l’exécutif de la wilaya a rappelé aux chercheurs les potentialités immenses en énergie renouvelable, solaire et éolien dont dispose la wilaya d’Adrar avec des expériences déjà réalisées comme la première ferme éolienne nationale avec une capacité de 10 MW, une ferme qui est dans la phase des essais pour raccordement au réseau électrique ces jours-ci.

 

Dans son intervention d’ouverture, le directeur général du CDER, professeur Yassa Nourredine, a mis l’action sur les avantages des énergies renouvelables comme clé de réussite de l’avenir énergétique de l’Algérie en rappelant les participants de la structure et la mission du CDER comme un centre qui pilote toutes les activités liées au développement de la filière énergie renouvelable en Algérie. L’opportunité de l’ouverture du séminaire était aussi une occasion pour inaugurer le bloc photovoltaïque de l’unité d’énergie renouvelable, qui a été construit selon des normes de bâtiment qui favorise les chercheurs à contribuer mieux. Les thèmes du séminaire touchent le photovoltaïque, la conversion, l’éolien, la biomasse et les applications liées dont le pompage solaire, l’éclairage public, le séchage et autres.

 

Bentouba Saïd, Le Quotidien d’Oran

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article