Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nouara Algérie.com

Ecologie, environnement, nature, économie verte et développement durable en Algérie

"DÉCHETS INERTES À OUM EL-BOUAGHI: un Cet en en projet..." par Par : K. Messaâd ( Liberté)

Logo Liberté Algérie

 

Projet d’un CET à 15 milliards de centimes

La direction de l'environnement de la wilaya d'Oum El-Bouaghi semble décidée à prendre définitivement en charge le traitement des divers déchets et ce, par la réalisation de centre d'enfouissement technique, contrairement aux municipalités qui affichent une indifférence totale envers le cadre de vie des citoyens. Dans ce contexte, la wilaya vient de bénéficier d'un important projet ayant trait au traitement des déchets, pour l'année 2012. Ce projet concerne la réalisation d'un centre d'enfouissement de déchets inertes (issus des matériaux de construction, aménagements et autres), dont l'entassement anarchique par les citoyens ne cesse de détériorer l'aspect, le cadre de vie et l'environnement. Le projet sera implanté au niveau de la bourgade de Abbas Laghrour (quelques encablures au sud du chef-lieu de wilaya) et coûtera au Trésor public une enveloppe de 15 milliards de centimes, selon des sources concordantes de la direction de l'environnement. Enfin, il importe de rappeler que la wilaya a bénéficé aussi d'un projet de centre d'enfouissement technique des déchets spéciaux, relevant de l'activité des structures médicales (hôpitaux, polycliniques, cabinets médicaux...). Cet investissement privé d'une enveloppe estimée à 1,5 million d'euros est implanté à Aïn M’lila (60 kilomètres à l'ouest du chef-lieu de wilaya). K. M

Par : K. Messaâd 

Samedi, 23 Juin 2012

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Karim Tedjani

Karim Tedjani est un blogeur indépendant très concerné par les questions de l'environnement ainsi que de l'écologie en Algérie... Depuis 2009 , il sillonne autant le web que son vaste pays d'origine; afin de témoigner, d'apprendre, mais aussi de militer...
Voir le profil de Karim Tedjani sur le portail Overblog

Commenter cet article