Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de Web Nouara

"S'il n'y a pas d'arbres,il n'y a pas de vie..." témoignage d'un passant .
Mais il faut aussi comprendre le dilemme que les responsables ont du avoir, améliorer les infrastructures de la ville ou bien préserver son environnement?
Certes, il y aurait du y avoir une consultation des habitants, mais je me permet de reposer cette question : comment préserver notre nature et créer favoriser l'essor économique de ce pays?
Il faut aussi comprendre ceux pour qui protéger des arbres peut paraître un luxe et tenter de trouver un terrain d'entente entre ceux qui veulent qu'il y ait toujours des arbres centenaires en Algérie .
Certains  qui ont besoin de travailler et de se déplacer plus aisément dans la ville.D'autres ont les moyens financiers  ou la sagesse de se soucier des arbres.
Ce geste est-il un crime ? Une grossière erreur d'appreciation sûrement qu'il faudrait éviter de reproduire sans la consultation des citoyens.
Enfin, ne serait-il pas aussi pertinent de créer des emplois (et donc de la richesse ) dédiés à la protection et la mise en valeur de la fabuleuse Nature algérienne?
Tourisme vert, artisanat, agriculture et élevage bio, plantes médicinales, accueil de scientifiques,projet culturel et tant d'autres sont des domaines que les citoyens devraient se ré approprier.
Ce "pétrole vert", entendons par là cette exploitation durable et raisonnée de la Nature ( au sens propre et figuré du terme) algérienne, est au fond accéssible à tout ceux et celle qui s'auront en tirer profit. Toute sur exploitation, par contre, nous ménera forcément au pires des conséquences.
La France par exemple est le pays le plus visité au monde et parmi les plus riches. Ce pays par exemple a su exploiter son patrimoine de façon plus ou moins heureuse. Certes certains sites ont été endommagés par le tourisme, mais le vin par exemple et  le fromage sont des savoir faire qui ont largement contribuer à enrichir certaines régions.
 Je suis sûr que si demain il n'y avait plus cette si jolie Nature française, beaucoup de gens perdraient leur emploi.
Les français, d'ailleurs  quand il sont venus chez nous, eux avaient  compris que non seulement il y avait du pétrole en Algérie, mais aussi une Nature riche et généreuse.
Alors je le dit sans hésitation,  citoyens et citoyennes algériens arrêtons de vous plaindre et de tout rejetter sur les autorités que je défendrais pas non plus ,  et faisont preuve d'imagination et d'ambition au lieu de tout  rejetter en bloc.
Arrêtons de croire que l'herbe est plus verte ailleurs qu'en Algérie.Là ou il y a des hommes de bonnes volonté, il y a aussi de la vie.
Karim Tedjani.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article