Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de web environnement et écologie en Algérie


Face book 
La police judiciaire a ouvert une enquête approfondie sur la matière dont sont fabriqués des milliers de jouets pour enfants. Selon une source sécuritaire, ces jouets sont fabriqués avec les déchets des hôpitaux par des sociétés locales. 

A noter que des déchets liés aux soins de santé sont considérés comme dangereux et peuvent être infectieux, toxiques ou radioactifs. Selon l'OMS, «on estime que chaque année 16 milliards d'injections sont effectuées dans le monde, mais toutes les aiguilles et les seringues usagées ne sont pas correctement éliminées».

Or, les déchets liés aux soins de santé peuvent contenir des micro-organismes dangereux susceptibles d'infecter les patients hospitalisés, les personnels de santé et le grand public. En effet, les jouets fabriqués avec les tuyaux d'hémodialyse, les seringues et  les sacs de sérum, ont été exposés aux marchés à des prix ne dépassant pas les 500 DA pour inciter les familles algériennes, dont les plus pauvres, à les acheter à bas prix à l'approche de l'Aïd. Les jouets varient entre ordinaires et dangereux dans leur utilisation, comme des pistolets équipés de grains solides utilisés comme balles.

Ces grains atteignent facilement l'œil, causent des égratignures et cicatrices sur la peau, en particulier le visage. De son côté, le président de la Fédération de la protection du consommateur a révélé que les autorités judiciaires doivent punir les personnes impliquées, du fait qu'elles promeuvent des produits toxiques malgré leur gravité sur la santé des enfants. Quant au président de la Fondation nationale pour la promotion de la santé et du développement de la recherche (Forem), il a mis en garde contre l'achat de ces jouets dangereux, en particulier ceux conçus avec du plomb et d'autres remplis d'éponge et de déchets industriels.

Manal C

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article