Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Karim Tedjani

"Les algériens, avant de découvrir et d'avoir vraiment accès à tous nos produits de consommation de masse  étaient, à mon humble avis de bons élèves en matière de respect de leur Nature.Le gouvernement algérien a eût la bonne idée de ne pas la livrer en pâture au tourisme de masse et ce pays dispose d'un patrimoine naturel presque vierge.
Mais, à présent, les écosystèmes algériens découvrent leur pire énnemi: le consommateur algérien qui ne sait pas encore à quel point il met en péril son environnement et les impacts écologiques de son nouveau statut.
Les algériens, qui ont connu comme en France l'époque de la consigne des bouteilles et des cageots en plastiques sont passé à l'ère du "tout jetable" en un éclair et cette transition n'est pas toujours heureuse.
Mais, il faut garder confiance, les vrais valeurs de l'Algérie ne sont pas du tout en opposition avec la Nature et je suis sûr que les algériens prendront vite conscience des périls qu'ils risquent si ils ne tirent pas les leçon des erreurs de leur proches voisins , les européens."

Karim Tedjani









Dominique Glocheux
Marabout 2007 Vie quotidienne ISBN 9782501052542
Tag(s) : - Ecologie

À tout moment et en tout lieu, vous pouvez faire quelque chose d’utile, de concret, d’efficace pour protéger les richesses de notre précieuse planète. Chaque microsolution recommandée par ce livre, si vous l’adoptez, l’appliquez, la répliquez des dizaines et des dizaines de fois peut engendrer des macrosolutions qui peuvent influencer durablement le cours des choses.

- Vous éteignez la lumière en sortant d’une pièce ? Si trois Européens sur quatre économisaient trois minutes de lumière chaque jour et surveillaient mieux leurs éclairages, nous économiserions un réacteur nucléaire chaque année !
- Vous choisissiez la touche « éco » quand vous faites tourner le lave-linge ou le lave-vaisselle ? Si un Français sur mille faisait comme vous, nous économiserions plus de 220 millions de litres d’eau potable chaque année !
- Vous réduisez vos déchets de 125 g par jour (l’équivalent d’un pot de yaourt) ?

Si un Européen sur cinq faisait comme vous, plus de 6,5 millions de tonnes de déchets et 900 millions d’euros seraient économisés chaque année !




Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article