Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Karim Tedjani


Les algériens et les algériennes ne sont pas toujours au fait de l'impact environnemental des produits industriels qu'il consomment de plus en plus.Ce manque d'expérience et d'information est un des facteurs qui favorise la pollution en Algérie ce qui est mauvais pour la Nature algérienne et la santé des algériens.
Il est impératif de sensibiliser amplement la population du pays afin de continuer à  prendre des mesures efficaces pour endiguer ce phénomène.
Aujourd'hui,  en matière de développement , si les algériens doivent prendre exemple sur les pays européens, c'est avant tout en tirant les leçons des dérives écologiques de ces derniers et de tacher de ne pas les commettre sur notre sol.
 Beaucoup de pays , comme la France ont misé ces dernières décennies sur le modèle d'une société de consommation de masse , une industrialisation de la production et de la consommation ainsi qu'un développement basé sur l'économie de marché.
L'Algérie a-t-elle vraiment besoin de tous ces nouveaux produits de consommation qu'elle importe au grand dam de ses produits locaux dont beaucoup sont "bio"?
C'est une question que je laisserais en suspens....

Je vous propose  de consulter ces liens et ces articles  en rapport avec le sujet.
Karim


               Eco-consommation





Selon un rapport récent du WWF, l'augmentation du besoin de l'humanité en ressources naturelles est telle qu'il faudra une Terre supplémentaire avant 2040. Chaque Français émet aujourd’hui du fait de ses activités quotidiennes, environ 10 tonnes équivalent CO2 par an. Pour prétendre à un mode de vie durable, chaque citoyen devrait diviser par 4 ses émissions. L’éco-consommation nous concerne tous.


 
Questions / Réponses

+ de questions sur l'éco-consommation >>

 

Source: http://www.futura-sciences.com/fr/environnement/focus/eco-consommation/






Visitez le site de la campagne "Ecogestes Méditerranée"
http://www.ecogestes.com/accueil.php





Comment sensibiliser les familles surtout modestes à opter pour les "éco-gestes" ?



Unis cité Unis-Cité a trouvé la solution en lançant un programme de mobilisation de volontaires pour la préservation de l'environnement. Mais encore ! A partir de 2010,  100 jeunes en service civil, âgés de 18 à 25 ans, seront répartis sur 7 sites pilotes pour sensibiliser mais aussi encourager ces familles modes à faire plus  d'"éco-gestes".

Ces villes sont Bordeaux, Nantes, Angers, Villiers-le-Bel, Lille, Lens et Valenciennes. Il faut savoir que ces "éco-gestes" permettent de faire des économies d'énergie ou de réduire ses
déchets.

Unis-Cité a choisi de cibler les familles modestes issues de quartiers populaires pour ces raisons :

  • Des foyers davantage touchés par une précarité énergétique
  • Des foyers peu touchés par les campagnes de sensibilisation des acteurs environnementaux
  • Des foyers confrontés à des nuisances (vétusté des immeubles, bruits, déchets jetés par les fenêtres...)
  • L'expérience d'Unis-Cité sur des projets menés «chez l'habitant», notamment dans les quartiers populaires et la mixité de nos équipes de volontaires : 25% sont issus de Zones Urbaines Sensibles

Un ménage françaisLes objectifs du projet :

  • Contribuer à changer durablement les comportements et responsabiliser les individus (limiter les emballages, trier ses déchets, économiser les énergies...)
  • Sensibiliser des familles et leur faire prendre conscience des enjeux environnementaux (animation dans les quartiers, visites de sites, formation...)
  • Accompagner les habitants dans une démarche éco-citoyenne, leur apporter des connaissances qui soient directement utilisables dans leur vie quotidienne et qui leur permettent ainsi de faire de réelles économies.
  • Mesurer et communiquer l'impact de chaque geste éco-citoyen
Des volontaires pour aider les familles modestes à adopter des éco-gestesAider maintenant les citoyens à passer à l'acte

400 familles devraient être concernées par la phase d'expérimentation de cette opération élaborée par l'association "Unis Cité" qui sera menée entre janvier et juin. La recrutement et la formation de ces familles aura lieu en novembre et décembre (2009).

Les volontaires se concentreront sur dix gestes clés tels que  :  réduire sa consommation de viande, acheter des fruits et légumes de saison, utiliser des ampoules basse consommation, couper la veille des appareils électriques ou encore prendre une douche plutôt qu'un bain.

En savoir plus sur l'association Unis-Cité

Elle est née d'un rêve : qu'un jour, il soit offert à tous les jeunes la possibilité de consacrer un moment de leur vie à la collectivité, et que cette expérience puisse être un temps de construction de soi et d'ouverture aux autres.
Depuis 1995, elle offre ainsi aux 18-25 ans de toutes origines, la possibilité de s'engager à temps plein et en équipe durant 6 ou 9 mois, dans des actions d'intérêt général. 
Les jeunes, sélectionnés uniquement sur leur motivation reçoivent une indemnité mensuelle de 600 euros. Ils bénéficient également d'une protection sociale.

Des volontaires pour aider les familles modestes à adopter des éco-gestes"Aller vers ces familles"

"Oui, il est possible de démocratiser l'écologie et le développement durable. Oui, il est possible, sans attendre, d'en faire l'affaire de tous" a déclaré Valérie Létard, secrétaire d'Etat au Développement durable.
"Il est essentiel d'aller vers ces familles et de les accompagner car elles sont peu touchées par les campagnes de sensibilisation générale. Ce ne sont pas eux qui sont en cause, mais bien nos modes d'intervention que nous devons adapter" a-t-elle souligné.

Le coût de cette opération pilote, baptisée "Médiaterre" est de 520.000 euros.


http://www.ushuaia.com/ushuaia-terre/info-planete/actu-en-continu/eco-social/0,,4999011,00-ecogestes-comment-sensibiliser-les-familles-.html



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article