Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de web Nouara

Le Comité consultatif régional africain de lutte contre la désertification, une entité émanant de l'ONU, s'est installé mercredi à Alger et a appelé à "agir rapidement" contre ce phénomène.

"Il faudrait agir rapidement", a déclaré le ministre algérien de l'Agriculture et du développement rural Rachid Benaïssa qui préside le groupe africain de la Convention des Nations unies sur la lutte contre la désertification (UNCCD).

"Il faut que la lutte contre la désertification prenne plus de place dans les agendas et dans les financements de la communauté internationale", a-t-il ajouté, cité par l'APS. Le ministre estime qu'il faut utiliser tous les moyens contre ce phénomène qui menace près du tiers de la planète, selon des experts.

L'installation du comité s'est déroulée en présence de plusieurs responsables algériens et africains chargés des questions environnementales et de la lutte contre la désertification, dont le secrétaire de l'UNCCD Boubacar Cissé et un représentant de l'Union africaine.

Selon M. Benaissa, le comité consultatif a un rôle important dans la mise en "synergie" des efforts de tous les pays concernés et même de ceux qui ne le sont pas directement. Ce comité facilitera, selon lui, la coopération entre pays touchés pour mieux intégrer cette lutte dans leur programme de développement.

L'Algérie assure pour deux ans juqu'en 2011 la présidence du groupe africain de l'UNCCD.

(©AFP / 24 novembre 2010 13h21)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

sonja 26/11/2010 16:20



Notre pauvre planète est bien malade. Que de problèmes auxquels elle doit faire face. Ce n'est pas qu'une question africaine, tout comme tu le relève, en effet.
Mais c'est au niveau mondial qu'on devrait s'intéresser à ces dégats si bien agencés par la bétise et l'ignorance humaine.
Mais vu tous les Grenelle passé et à venir, on est en droit de se demander s'il y a une réelle volonté de ces grands du monde pour trouver un véritable accord au niveau planétaire...



Karim Tedjani 26/11/2010 16:25



En effet...Il est judicieux de se poser la question...