Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de web NOUARA

Algérie 1
 
Par Agence | 04/12/2012 | 17:06Share on facebook

Douze (12) personnes ont été arrêtées en 2012 par les gardes forestiers de la conservation des forêts d’El Tarf pour défrichement illicite de 34 hectares du cordon dunaire de la commune de Berrihane, a indiqué mardi à l’APS le responsable local du secteur.

Le conservateur des forêts, M. Mohamed Teyar, a ajouté que ces individus, poursuivis en justice pour avoir causé un préjudice au patrimoine forestier, ont été condamnés à des amendes de 20.000 à 40.000 dinars ainsi qu’au versement de dommages et intérêts atteignant les 10 millions de dinars pour les récidivistes.

Ces délits forestiers concernent notamment le défrichement illicite de plusieurs parcelles du cordon dunaire de la commune de Berrihane, les labours et l’exploitation du bois sans autorisation et le ramassage de graines, a-t-on précisé de même source.

M. Teyar a par ailleurs indiqué qu’en 20 ans de lutte acharnée contre les atteintes au patrimoine forestier, la conservation des forêts a enregistré 311 délits dont les plus importants concernent le défrichement de 500 hectares du cordon dunaire de Berrihane, site très convoité pour ses richesses en eau.

Les agents forestiers ont d’autre part procédé, durant l’exercice en cours, à la saisie de 25 kg de graines de pin pignon destinés à la contrebande, a encore fait savoir ce responsable, soulignant que pour mettre un terme à cette situation “devenue très préoccupante”, notamment au niveau du cordon dunaire de Berrihane qui renferme la nappe phréatique alimentant en eau potable les wilayas d’Annaba et d’El Tarf, la conservation des forêts a lancé un vaste programme de reboisement de 500 hectares dont 150 ha ont déjà été réalisés.

M. Teyar a fait état d’un appel à la vigilance à l’adresse des gardes forestiers et des services de sécurité afin de préserver cette richesse qui constitue l’un des plus précieux atouts de la wilaya d’El Tarf. (APS)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article