Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de web algérie

Logo Liberté Algérie

Mercredi, 03 Juillet 2013 09:50

Napeo Algérie (North Africa Partnership for Economic Opportunity) organise du 6 au 9 juillet 2013, en partenariat avec Hec Alger, la seconde édition du programme Ibn Khaldoun d’échange d’étudiants. Il concernera 25 étudiants du Maroc, de Mauritanie, de Tunisie et d’Algérie autour du thème de l’entrepreneuriat vert, le développement durable et la défense de l’environnement.

 
“Le programme Ibn Khaldoun d’échange d’étudiants est né à Marrakech en janvier 2012, lors du 2e sommet Maghreb-USA des Napeo, sur proposition de la délégation algérienne. L’initiative vise à permettre à des étudiants des différents pays du Maghreb de pouvoir effectuer des stages ou même de continuer leurs études dans un autre pays que le leur. Pour la première édition, c’est l’école des hautes études commerciales (Hec) Alger qui a eu l’insigne honneur d’abriter, en juillet 2012, le premier regroupement d’étudiants d’Afrique du Nord qui s’intéressent à l’entrepreneuriat. Pendant trois jours, des conférenciers ainsi que des chefs d’entreprise se sont succédé pour offrir, en anglais, aux vingt participants, des conseils fort à propos pour leur permettre de fonder leurs propres entreprises”, lit-on dans un communiqué de Napeo, parvenu à la rédaction.
Napeo Algeria est une association qui regroupe des chefs d’entreprise, des membres de professions libérales ainsi que des universitaires. Elle a pour objectif de permettre la création d’entreprises sur le sol algérien, grâce notamment au développement de l’entrepreneuriat parmi les étudiants, les jeunes et les femmes ainsi que grâce au partenariat public-privé. 
“Napeo lance, du 6 au 9 juillet 2013, la 2e édition d’Ibn Khaldoun Students Exchange Program sur le thème de l’environnement et du développement durable. Que ce soit le problème de la récupération de l’eau ou de la pollution marine, celui des énergies renouvelables ou encore celui du traitement des déchets de toutes sortes, toutes ces problématiques trouveront dans cette deuxième édition une tribune. Permettre aux jeunes du Maroc, de Mauritanie, de Tunisie et d’Algérie de pouvoir créer des entreprises qui tiennent compte du développement durable, voilà le défi que se lancent les organisateurs du Napeo et leurs partenaires. Parmi ces derniers, une nouvelle fois Hec Alger, qui se distingue par son engagement dans l’entrepreneuriat vert, va abriter cette deuxième édition.
Les participants algériens, au nombre de dix, viendront de différentes régions (Alger, Batna, Ghardaïa, Mostaganem, Ouargla, Sétif) et suivent différentes disciplines universitaires. Certains ont déjà une idée de projets, d’autres viennent à la découverte de l’entrepreneuriat, mais tous croient aux vertus du développement durable et ont une fibre écologique.
Les intervenants, pour la plupart chefs d’entreprise, ont une expérience à partager avec ces jeunes filles et jeunes gens du Maghreb”.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article