Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue web Nouara



Lors d'une séance plénière de l’APN, consacrée à l'examen du rapport préliminaire du projet de loi relative aux aires naturelles protégées dans le cadre du développement durable, le ministre de l'Aménagement du Territoire de l'Environnement, M. Chérif Rahmani, la nécessité d'associer toutes les parties concernées à la préservation des aires naturelles protégées dans le cadre du développement durable. Il a déclaré que «la préservation de l'environnement passe par la prise en charge des dimensions sociale et économique des habitants». Le ministre a mis l'accent sur l'importance de la préservation des composantes de la biodiversité en réfléchissant à la création d'une police judiciaire spécialisée dans la protection de l'environnement. Il a également souligné l'importance de la prise de conscience des dangers de la désertification, la création d'une banque de données des aires naturelles protégées et la création d'une école nationale chargée de la formation en matière d'environnement, tout en œuvrant au recensement des richesses naturelles pour définir les espèces en voie de disparition. A propos de la protection de certaines aires protégées dans différentes régions du pays, notamment à Tissemsilt, Béjaia et Skikda ainsi que les deux zones de Réghaia (Alger) et El Kala (El Tarf), M. Rahmani a rappelé que «les efforts consentis ont permis la préservation de plus de 12 zones humides ajoutant qu'aucun projet ne peut être effectué actuellement sans les études établissant son impact sur l'environnement. Concernant la protection et la classification des îlots, M. Rahmani a rappelé la classification des îles Habebas et Rachegoune à l'Ouest dans le cadre des zones maritimes protégées. Le ministre a souligné l'importance de ce projet composé de six volets, ajoutant que l'examen de ce projet de loi intervient à la veille de la tenue de la 10è Conférence sur la biodiversité prévue la semaine prochaine au Japon avec la participation de près de 22.000 experts et spécialistes.
Par Hafida B. 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article