Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nouara Algérie.com

Ecologie, environnement, nature, économie verte et développement durable en Algérie

"Environnement et santé en Algérie: Constantine à l’heure de la biodiversité" Par El Watan.

 

 

 Le docteur Ahmed Djoghlaf, secrétaire exécutif de l’ONU pour la diversité, a effectué une courte visite dans la capitale de l’est les 28 et 29 juillet 2011, cette dernière a été mise à profit pour rencontrer des chercheurs impliqués dans la thématique «Biodiversité et Santé».

 

Par ailleurs, il a tenu une conférence de presse avec les correspondants de la presse locale qu’il a exhortés à être les ambassadeurs de cette grande cause qui est la biodiversité par la sensibilisation et l’éducation. Il a rappelé que depuis 1994, on célèbre l’année internationale sur la diversité biologique, et qu’en 2010, un rapport accablant rapporte le désastre du au comportement de l’homme à l’origine de l’extinction d’espaces végétal et animal, ce qui crée un déséquilibre et une raréfaction des ressources compromettant ainsi l’avenir de l’humanité.

Le deuxième phénomène sur lequel a insisté le Dr Djoghlaf est le phénomène migratoire vers les villes. En effet, en 2010, les 2/3 de la population humaine vivent en milieu urbain ce qui va nécessiter une adaptation de l’homme à cette situation. De graves problèmes de santé guettent l’homme nécessitant dès maintenant des initiatives concrètes à travers le reboisement, la création d’espaces verts et l’ancrage d’une culture verte en milieu urbain.

La vague verte est une initiative qui vise à rapprocher l’homme et surtout l’enfant de l’arbre par la plantation le 22 mai de chaque année à 10 heure d’un arbre. Ce lien permettra d’approfondir l’attachement de l’enfant à la nature. Cette contribution de l’enfant à préserver les écosystèmes est le meilleur garant de son avenir. Cette situation dramatique de dégradation de la nature et des espèces a fait que, lors de l’assemblée générale de l’ONU du 22 septembre 2010 pour sa 65e session, il a été décidé de réunir un sommet des chefs d’Etat et de gouvernements exclusivement consacré à la biodiversité.

Le Dr Djoghlaf a rappelé la nouvelle stratégie au sommet de Nagoya du 19 au 29 octobre 2010 qui a défini les jalons d’une alliance mondiale pour la préservation de la biodiversité qui doit engager la jeunesse, les élus et les responsables des collectivités locales.

Compte tenu de la dégradation rapide et effrénée, il y a urgence à entreprendre les initiatives locales en ciblant des sites ou des collectivités répondant à des critères de faisabilité avec obligation de résultats.  Le Dr Djoghlaf a rappelé que des peuples économiquement faibles ou sortant d’une crise telle que le Rwanda qui vient de sortir d’une crise génocidaire jamais connue ont réussi l’objectif de reboiser toutes les forêts à travers une dynamique citoyenne participative. Le Dr Djoghlaf a rappelé que la décennie 2011-2021 sera consacrée «la décennie des Nations unies pour la biodiversité» avec 20 objectifs

source: Elwatan

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Karim Tedjani

Karim Tedjani est un blogeur indépendant très concerné par les questions de l'environnement ainsi que de l'écologie en Algérie... Depuis 2009 , il sillonne autant le web que son vaste pays d'origine; afin de témoigner, d'apprendre, mais aussi de militer...
Voir le profil de Karim Tedjani sur le portail Overblog

Commenter cet article