Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nouara Algérie.com

Ecologie, environnement, nature, économie verte et développement durable en Algérie

"Essai d'élaboration d'un rapport de développement durable." Par Hamza Kermiche (Ecole supérieure de commerce ESC - Licence 2010).

Introduction générale 
Depuis son existence, l'homme a toujours cherché à satisfaire ses besoins et à améliorer son 
niveau de vie en créant de la richesse. Cette dernière n'est que le résultat des efforts fournis 
par les différents acteurs concernés en utilisant les ressources disponibles.
Cependant, l'augmentation importante de la population mondiale a incité les pays à 
améliorer le système de production et le rendre plus performant afin d'assurer une 
croissance économique qui peut répondre à cette explosion démographique. C'est ainsi que 
l'encouragement de la croissance économique a pris place au centre d'intérêts des différents 
états.
Les modèles de croissance économique qui ont été mis en place se sont focalisés dans un 
premier temps sur le facteur d'accumulation du capital et de financement de la production. 
Puis, ils se sont concentrés sur le progrès technique comme étant une variable indispensable à 
la croissance économique.

En contre partie, il existe un constat indéniable : l'activité économique a un impact néfaste 
sur l'environnement naturel tel que la destruction de la couche d'ozone, le réchauffement 
climatique, l'atteinte a la biodiversité et l'épuisement des ressources. Cet effet négatif a 
entrainé la planète dans une crise écologique qui menace l'existence de plusieurs espèces. 
Ceci a poussée les économies mondiales à revoir les systèmes économiques en vigueur pour 
conserver les progrès tout en préservant l'environnement.

Au coeur de cette inquiétude et de cette morosité, le développement durable est apparu 
comme un espoir visant à trouver une solution a la fois économiquement et écologiquement 
viable, il propose un modèle économique qui assure l'équilibre entre la croissance 
économique, la dégradation environnementale et le progrès social. Le développement 
durable fait partie des responsabilités de la société civile représentée par les ONG, des états 
représentés par les ministères appropriés et surtout des entreprises qui constituent la pièce 
maitresse capable de résoudre les problèmes de la planète et de la société.
L'application du concept de développement durable au sein de l'entreprise se traduit par 
l'émergence du concept de la responsabilité sociétale de l'entreprise -RSE-.
Les entreprises intègrent ainsi les préoccupations sociales, environnementales, voir la 
bonne gouvernance dans leurs activités et dans leur interaction avec leurs  parties prenantes
par le biais d'une politique de développement durable bien définis. Le but est d'assurer une 
évolution à long  terme tout en améliorant les relations avec les différentes parties prenantes.En  Algérie, le gouvernement a jugé nécessaire la mise en place d'une politique de protection 
de l'environnement qui a pour mission la diminution de la pollution à travers la promotion 
des énergies propres et renouvelables. Cette mission a été attribuée au ministère de 
l'aménagement et la protection de l'environnement avec la collaboration des principaux 
acteurs du secteur énergétique (SONATRACH - SONELGAZ - NAFTAL - APRUE - 
UNIPREST). Ce secteur, qui représente l'axe moteur de l'économie nationale, est fortement 
impliqué aux problèmes de pollution.
 
De par sa position d'opérateur historique dominant et de par sa respectable expérience et 
expertise acquise au niveau du marché de distribution et commercialisation des produits 
pétroliers, NAFTAL s'est trouvé face à l'obligation de revoir ses méthodes et pratiques 
dangereuses et prendre plus de précaution. Le but est d'intégrer le mouvement mondiale 
mené par l'ONU, ses organisations, les entreprises, les ONG ainsi que les différentes parties 
prenantes pour la promotion du comportement responsable et citoyen
Cependant, la mise en place d'une démarche de développement durable au sein de l'entreprise 
nécessite un control permanant et objectif afin de mesurer, analyser et communiquer la 
performance économique, environnementale et sociale réalisées par l'entreprise. Cette 
pratique est un élément clé dans la quête de la transparence et la crédibilité. A ce propos, la 
problématique qui peut être soulevée est la suivante : 
Quelle est la contribution de l'entreprise NAFTAL au développement durable ?
Pour traiter cette problématique, nous allons essayer de répondre aux questions suivantes :
- Quels sont les impacts dévastateurs de l'activité économique sur l'environnement ?
- Comment peut on adopté les principes de développement durable au sein de l'entreprise ?
- Quelles sont les mesures prises par NAFTAL pour la promotion de la pratique « citoyenne et 
responsable » ?
- Quels sont les résultats enregistrés par NAFTAL en matière de développement durable ?

Nos principales hypothèses sont : 
- L'adoption des principes de développement durable au sein de l'entreprise se fait par le biais 
d'un engagement sérieux des dirigeants dans une démarche RSE basée sur une politique, 
des actions sur terrain et un control permanant de l'impact des activités de l'entreprise sur 
l'environnement et la société.
- Une entreprise fortement impliquée dans des activités polluantes mène un ensemble 
d'actions visant à réduire les impacts négatives de ces activités afin de préserver 
l'environnement et améliorer les conditions sociales.
Le développement durable se situe aujourd'hui au coeur des préoccupations mondiales. 
Que se soit gouvernements, organisations mondiales, entreprises ou citoyens, chacun est 
concerné par l'avenir de la planète. Cette étude tentera de faire le point sur la contribution 
de l'entreprise (NAFTAL) au développement durable afin de déterminer son impact sur 
l'économie nationale, l'environnement et la société en général. 
L'objectif de l'étude est d'établir un rapport RSE (DD), selon le standard Global Reporting 
Initiative, pour l'entreprise de commercialisation et de distribution des produits pétroliers 
NAFTAL afin de mesurer, analyser et suivre l'évolution de sa performance économique, 
environnementale et sociale durant la période 2006/2008.

La méthodologie employée dans cette étude est inspirée des lignes directrices proposées par 
le Global Reporting Initiative dans le cadre du reporting développement durable. Ce standard, 
considéré comme la référence en matière de reporting, est basé sur l'analyse descriptive de 
la stratégie de développement durable adoptée par l'entreprise ainsi que sur l'analyse de sa 
prestation sociétale par le biais des indicateurs de performance appropriés. 
Cependant, cette étude présente quelques limites : 
- Elle n'a pas touché certains volets tels que : le traitement de déchets, les impacts sur la 
biodiversité, les droits de l'homme ainsi que d'autres volets.
- Le recours, parfois, à l'estimation à l'aide des standards et normes, ce qui implique que 
quelques résultats sont approximatifs.
- Le niveau d'application du standard GRI est le niveau C qui ne prend pas en considération 
quelques éléments pertinents tel que la validation par les tiers.
Il y a plusieurs raisons qui nous ont poussés à choisir ce thème :
- Le développement durable est un sujet d'actualité
- Etablir l'un des premiers rapports de développement durable en Algérie.
- Connaitre la position des entreprises algériennes vis-à-vis du DD
- Le thème est peu abordé en Algérie. 
- NAFTAL opère dans un secteur fortement impliqué dans les problèmes d'environnement.
- Sensibiliser les différents acteurs aux dangers que court notre planète.
- Mobiliser les moyens et les efforts afin de promouvoir un développement plus équilibré.
Toutefois, nous avons rencontré quelques problèmes tels que :
- Le manque d'expérience et de formation en matière de développement durable. 
- Le manque de données et de statistiques.

Notre travail s'articule autour de trois chapitres contenant neuf sections. 
Le premier chapitre, intitulé « Le lien entre l'économie et l'environnement naturel », fait 
le point sur est la croissance économique et son effet néfaste sur l'équilibre écologique, 
ce qui nous mène à parler de « crise écologique ». Une crise qui a poussée le monde 
économique entier à changer de philosophie pour adopter un nouveau régime de croissance 
appelé « développement durable » basé sur la prospérité économique, l'équilibre écologique et 
le progrès social. 
Dans le deuxième chapitre, intitulé « La contribution de l'entreprise au développement 
durable », nous présentons d'abord la démarche de développement durable au sein de 
l'entreprise appelée aussi « responsabilité sociétale de l'entreprise ». Ensuite nous expliquons 
le processus du Reporting RSE, recommandé par le Global Reporting Initiative, qui a pour but 
la mesure, l'analyse et la communication de la prestation économique, écologique et sociale 
de l'entreprise.
Enfin, le troisième chapitre, intitulé « Evaluation de la performance sociétale de NAFTAL», 
est consacré à l'élaboration d'un rapport RSE/DD pour l'entreprise de commercialisation et de 
distribution des produits pétroliers NAFTAL, présentant sa performance et sa contribution au 
développement durable durant l'exercice 2008. Pour cela, on va utiliser le standard du Global 
Reporting Initiative comme cadre de référence.

Consulter l'étude complète

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Karim Tedjani

Karim Tedjani est un blogeur indépendant très concerné par les questions de l'environnement ainsi que de l'écologie en Algérie... Depuis 2009 , il sillonne autant le web que son vaste pays d'origine; afin de témoigner, d'apprendre, mais aussi de militer...
Voir le profil de Karim Tedjani sur le portail Overblog

Commenter cet article