Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nouara Algérie.com

Ecologie, environnement, nature, économie verte et développement durable en Algérie

"Festival du film engagé d’Alger: Le gaz de schiste et les coups bas des lobbies" par El Watan

C’est une problématique d’actualité qu’ont programmée les organisateurs de la 5e édition du Festival international d’Alger, dédié au film engagé. Entre autres, les manœuvres des lobbies pour pousser les politiques à légiférer en faveur de l’exploitation du gaz de schiste.

 

http://www.algerielinks.com/images/stories/telecomunication/elwatan_ennahar.jpg

 

Un projet défendu par les majors dans plusieurs pays est démasqué dans un documentaire de 53 minutes, réalisé par Michel Tedoldi, intitulé  gaz de schiste, les lobbies contre-attaquent.  Si le tournage a eu lieu en France et donne la parole à des militants contre cette exploitation et à des responsables de multinationales, le sujet est valable tout autant en Algérie qu’en Argentine, au Mexique ou en Afrique du Sud. Les agissements des lobbies sont les mêmes.

Le jeu de ces derniers et leurs influences sur les politiques s’entretiennent au détriment de la santé publique et de l’environnement. Le document commence par exposer des exemples aux Etats-Unis, pays qui a entamé l’exploitation du gaz de schiste à partir des années 2000. Des agriculteurs regrettent d’avoir signé des accords avec les entreprises. Leurs terres ont été dévalorisées et les nappes phréatiques sont polluées par les produits chimiques utilisés dans la technique de la fracturation hydraulique.

Des médecins accusent : les produits chimiques contiennent de l’arsenic. Les taux de benzène et de propane sont plus élevés que la moyenne. Des molécules se dégagent après les opérations de fracturation. Le documentaire pointe du doigt des multinationales telles que Total et GDF. La France a abrogé les permis d’exploitation en 2011. En juin 2012, le président français François Hollande nomme Delphine Batho à la tête du ministère de l’Ecologie et de l’Energie. Elle sera limogée.

Elle a osé dénoncer les lobbies et considère qu’ils sont derrière son éviction. Les sociétés, de par leurs relais, activent leurs réseaux dans les médias. Ils sollicitent des bureaux d’études, qui sont eux-mêmes liés aux multinationales pour présenter des rapports en faveur, cette fois-ci, de l’exploration, sous prétexte de lancer la recherche pour quantifier le potentiel en gaz de schiste sur le territoire français.

Ce changement de discours est graduel, mais a pour finalité de faire changer les lois qui interdisent jusqu’à présent toute exploitation. Les lobbies enregistrent une première victoire puisqu’ils ont réussi à convaincre, toujours dans les coulisses, le ministre de l’Industrie, Arnaud Montebourg, limogé depuis, ainsi que Laurent Fabius, à défendre l’idée d’explorer et d’accepter toute technique qui ne serait pas polluante.

Sauf que les militants et des politiques de tendance écologiste, comme Michèle Rivasi, préviennent. C’est un leurre. Il ne peut y avoir de technique propre pour exploiter le gaz de schiste. Le recours au fluor, au propane n’a jamais été testé. Le documentaire met en relief également le lobbying des anciens élèves de l’Ecole des Mines, dénommés X Mines, implantés dans les hautes sphères de la politique française. Ils étaient favorables au nucléaire, et aujourd’hui au gaz de schiste.  Devant toutes ces pratiques, la société civile reste mobilisée.

Elle parvient présentement à maintenir la loi interdisant l’exploitation du gaz de schiste. Le documentaire, s’il est à connotation franco-française, peut être lié au contexte algérien, dans le sens que ceux qui influencent à l’Elysée sont en contact avec ceux qui appellent à l’exploitation du gaz de schiste en Algérie. Les sociétés Total et autres GDF seront les premières à être concernées par les contrats. Soulignons qu’en Algérie, en plus du massacre écologique qui s’annonce, le fiasco financier n’en serait pas loin, puisque cette exploitation n’est aucunement rentable.

Mehdi Bsikri

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Karim Tedjani

Karim Tedjani est un blogeur indépendant très concerné par les questions de l'environnement ainsi que de l'écologie en Algérie... Depuis 2009 , il sillonne autant le web que son vaste pays d'origine; afin de témoigner, d'apprendre, mais aussi de militer...
Voir le profil de Karim Tedjani sur le portail Overblog

Commenter cet article