Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de web environnement et écologie en Algérie

Logo Liberté Algérie

Jeudi, 23 Août 2012 

15 000 hectares détruits en huit mois

Par : Correspondants

Les incendies de forêt ont été dévastateurs cette année à travers l’ensemble de la wilaya de Tlemcen où plus de 15 000 ha ont été la proie des flammes, portant ainsi un sérieux préjudice à la flore et à la faune. Accentuée par la canicule exceptionnelle qui sévit cet été dans cette région de l’Ouest où les températures enregistrées ont parfois dépassé 48°C, les feux attisés par un vent chaud provenant du sud ont détruit de nombreuses espèces végétales et causé des pertes parmi les animaux comme le renard, le chacal, la perdrix, le lièvre, le sanglier, la tortue, le hérisson et le porc-épic. Dans la région de Tlemcen, les feux ont consumé une partie de la belle forêt touristique d’El-Ourit de même que celle surplombant la baie de Honaïne, connue pour ses vestiges historiques. Dans le sud, c’est Sebdou qui a été particulièrement affectée par les incendies. Les services de la conservation des forêts de Tlemcen ont pourtant pris cette année des mesures supplémentaires pour prévenir et parer auxrisques d’incendie. Cette wilaya qui couvre 230 000 ha de forêt et 160 000 ha de steppe est très exposée aux risques de départ de feu. Une vingtaine de postes de surveillance ont été mis en place dès le mois de juin, notamment au niveau de la frontière algéro-marocaine, comme Bab El-Assa, Fellaoucène, Tenouchefil avec une dotation de 25 véhicules pour les interventions rapides. En collaboration avec les communes, les services des forêts ont recensé une cinquantaine de points qui ont permis d’alimenter les citernes, en plus de l’apport des véhicules spécialement aménagés des entreprises publiques comme l’hydraulique, les services agricoles, les travaux publics.


B. A.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article