Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de Web Nouara

Logo Liberté Algérie
ActualitéMardi, 11 Juin 2013 09:50   

Le ministre de l’Agriculture décrit un dispositif de prévention “amélioré”

Par : Djazia Safta

L’année 2012 a été particulièrement dévastatrice pour les forêts en Algérie : 5 000 incendies recensés et 50 000 hectares de forêts ravagés. Devant cette situation, le ministre de l’Agriculture, Rachid Bensaïssa, a tenu, hier, à Alger, une réunion avec le comité opérationnel de prévention et de lutte contre les feux de forêt pour évaluer le travail de chaque secteur et “éviter que la catastrophe de l’année dernière se reproduise”. 

 
M. Benaïssa a souligné que “cette réunion vient après l’installation de la commission nationale de lutte contre les feux. Cette année, nous avons pris les devants en installant la commission au mois de mai et non au mois de juin. Cette réunion du comité opérationnel vise à faire le point sur tout ce qui a été réalisé depuis le mois de mai pour voir comment évoluent les choses”. Le ministre a ajouté que “différents ministères ont enclenché des opérations”, citant le ministère des Travaux publics qui “a utilisé les maisons cantonnières et mobilisé 13 800 personnes pour désherber et éviter les situations favorables au déclenchement des feux de forêt”. Le ministre a aussi insisté sur l’importance de travailler en synergie, préconisant que les moyens à utiliser soient “complémentaires entre les différents acteurs et que l’information arrive à temps pour pouvoir intervenir”. “Le vrai travail, c’est le travail de prévention qui a déjà commencé, mais nous arrivons à la saison estivale et le grand message est surtout adressé aux citoyens et aux personnes qui vivent près des forêts et qui les visitent. La chaleur seule ne cause pas les incendies, elle ne le fait que si elle trouve des facteurs déclencheurs. Il faut que les citoyens soient partie prenante.” Le ministre a assuré que cette année les dispositifs mis en place ont enregistré une nette amélioration.

“La Protection civile a pris des mesures exceptionnelles. Il y aura des moyens de prospection meilleurs. Cette année, la Protection civile s’installera au sein des massifs pour des interventions plus rapides”, a-t-il assuré. Pour faire face efficacement aux incendies, les agents de la Protection civile vont travailler en collaboration avec la direction des forêts.  Car l’une des difficultés à laquelle se sont heurtés les agents de la Protection civile est l’absence de coordination et le manque d’entretien des forêts. Pour éviter le même scénario que celui de l’année 2012, la direction des forêts, en collaborant, entre autres, avec le département des Travaux publics, Sonelgaz et le ministère de l’Intérieur, a entamé une large compagne de “nettoyage” des forêts. Ainsi, depuis le mois de mai, 2 192 km sur les 6 947 km d’accotement des routes longeant ou traversant les massifs ont été nettoyés. Les agents de la direction des forêts ont procédé au désherbage, à l’assainissement et au débroussaillement des zones forestières à grand risque, à hauteur de 7 111 ha sur un total de 7 742 ha. De même, il a été procédé par Sonelgaz à l’entretien des voies ferrées sous haute tension, à hauteur de 362 ha sur les 1 680 ha prévus.  Par ailleurs, le ministre a tenu à rassurer les citoyens pour le mois de Ramadhan en affirmant qu’“un dispositif est mis en place depuis une année” et qu’il n’y aura pas de pénurie, certains produits affichant même de bas prix. “Et nous faisons tout pour les maintenir”. Mais “le citoyen, pour sa part, doit adopter un comportement adéquat du moment qu’il y a la disponibilité”.


D S

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article