Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de web environnement et écologie en Algérie

http://www.latribune-online.com/

Le couvert végétal de la wilaya de Batna a subi une perte de 1.141 hectares de différentes formations végétales qui ont été la proie des flammes entre le 1er juin dernier et le début du mois de septembre en cours, a-t-on appris mercredi du conservateur des Forêts. Cette superficie a été ravagée par 74 incendies qui se sont déclarés dans plusieurs zones de la wilaya, dont notamment les forêts de Belezma, de Beni-Fedhala et de Kimel. "C’est une année noire et dévastatrice par rapport aux années précédentes", a estimé M. Abdellatif Gasmi, ajoutant que durant l’été 2011 il n’y a eu à déplorer que 30 incendies qui avaient ravagé 30 hectares de forêts. Le conservateur des Forêts a toutefois fait remarquer que les dernières précipitations sont "propices à la régénération du couvert végétal des zones les plus affectées par les incendies", ainsi que pour l’extinction définitive des feux de forêts. Les incendies ont détruit 157 hectares de pins d'Alep, 696 hectares de chêne-zen, 127 hectares de maquis, 137 hectares de broussailles et 24 hectares d’Alfa, en plus des dommages importants causés aux agriculteurs. L’idéal, selon M. Gasmi qui a évoqué le caractère montagneux et difficile d’accès de la région des Aurès, serait de doter le secteur des forêts de la wilaya de Batna de moyens d’intervention aériens. Cela permettrait, a-t-il considéré, d’assurer l’efficacité de la lutte contre les incendies de forêts et de minimiser les pertes du patrimoine sylvestre. 

 

APS
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article