Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nouara Algérie.com

Ecologie, environnement, nature, économie verte et développement durable en Algérie

"« Flore de l’Oranie » ou iconographie numérique des plantes vasculaires du nord-ouest de l’Algérie" Par Institut Méditerranéen d’Ecologie et de Paléoécologie, Université Paul Cézanne

 

(version "test", décembre 2008)

© Errol VELA 2006-2008

Institut Méditerranéen d’Ecologie et de Paléoécologie, Université Paul Cézanne d’Aix-Marseille III.

 

Ce projet est le résultat de plusieurs collaborations, libres ou académiques, étalées entre 2006 et 2008.

 

La principale d’entre celles-ci est le Plan d’Actions Intégrées (devenu Partenariat Hubert Curien) franco-algérien Tassili n° 07MDU703 cofinancé par financé par le Ministère des Affaires Etrangères et Européennes français et le Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche algérien.

Cette coopération universitaire est fédérée autour d’un axe de recherche intitulé « Histoire de la végétation ligneuse (matorrals) et conservation de la biodiversité associée dans l'Algérie nord-occidentale » (2007-2010). Les responsables chefs de projet sont Pr Thierry TATONI (IMEP / Université Aix-Marseille 3, France) pour la partie française et Pr Mohamed BOUAZZA (Laboratoire d’Ecologie Générale, Université de Tlemcen, Algérie) pour la partie algérienne.

De nombreuses sorties d’étude ont pu être réalisées en commun dans la région de Tlemcen / Aïn-Temouchent. Cette iconographie numérique est un premier résultat concernant le thème 3 « Biodiversité » dont je suis responsable.

 

De nombreuses autres missions ont été réalisées dans de cadres de collaborations diverses :

-          Le Conservatoire de l’Espace Littoral et des Rivages Lacustres français et le Commissariat National du Littoral algérien ont organisé, à travers l’initiative « Petites Iles de Méditerranée » de la coopération méditerranéenne, des missions de terrain impliquant de nombreux experts naturalistes. A cette occasion les îles Habibas et Rechgoune ont pu être visitées.

-          Le Ministère de l’Aménagement du Territoire et de l’Environnement algérien a commandité une étude « Projets côtiers : îles Habibas et Rechgoune, anses de Kouali, Chenoua (Algérie) : Etat des lieux écologique » via les bureaux d’études BRL-Ingénierie (Nîmes) et Eco-Med (Marseille).

-          Le département responsable de la post-graduation « Pathologie des écosystèmes » de l’Université Djillali Liabès (Sidi Bel-Abbès) a eu l’amabilité de m’inviter comme intervenant extérieur. Des sorties d’étude dans les Monts de Tessala et les environs de Sidi-Bel-Abbès ont été programmées.

-          Des recherches effectuées en collaboration avec l’Université de Séville (Espagne), portant sur l’évolution des spermatophytes dans l’ouest de la Méditerranée, ont été effectuées in situ avec Seghir HADJAJ-AOUL de l’Université de Oran Es-Senia.

 

Que tous les partenaires, individuels ou institutionnels, ayant contribué à la réussite de ce projet soient ici remerciés.

Ceci est une version « test » qui sera améliorée d’ici peu. Vos remarques et critiques sont donc les bienvenues ! A l’avenir, j’ose espérer que d’autres versions augmentées verront le jour régulièrement, si possible chaque année.

 

Liste des plantes illustrées (975 photos)

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Karim Tedjani

Karim Tedjani est un blogeur indépendant très concerné par les questions de l'environnement ainsi que de l'écologie en Algérie... Depuis 2009 , il sillonne autant le web que son vaste pays d'origine; afin de témoigner, d'apprendre, mais aussi de militer...
Voir le profil de Karim Tedjani sur le portail Overblog

Commenter cet article