Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de Web Nouara Ecologie

(APS) jeudi 12 septembre 2013 13 : 26

APS

 

ALGER - La superficie forestière touchée par les feux de forêts a fortement baissé cet été avec 2.500 hectares (ha) sur un total de près de 9.000 ha parcourus par le feu, a indiqué jeudi Mohamed Seghir Noual Directeur général des forêts.

"La perte forestière due aux incendies de l’été concerne seulement 2.500 ha sur près de 9.000 ha, la différence étant de la broussaille et du maquis dont la végétation reprendra spontanément", a souligné M. Noual sur les ondes de la Radio nationale.

"Sur les 1.500 foyers d’incendies recensés, il faut préciser qu’une bonne partie de la superficie touchée par les incendies a été parcourue par le feu, donc pas détruite entièrement et reprendra rapidement", explique-t-il.

Pour ce qui est des régions les plus touchées, le responsable citera deux wilayas ayant dépassé le cap des 1.000 ha parcourus par le feu, à savoir Saida et Ain Defla, suivies par Tissemsilt avec 500 ha, précise encore le responsable.

Le bilan de cette année est moins alarmant que celui de 2012 qui avait été désastreux avec près de 100.000 ha ravagés, et ce, à la faveur des conditions climatiques et d’une plus grande mobilisation des structures sur le terrain.

La stratégie adoptée par l’Algérie pour lutter contre les incendies est basée sur la sensibilisation, les actions de prévention, l’alerte et l’intervention rapide étant donné que 40% de la population rurale vit à proximité des forêts.

Pour rappel l’espace forestier algérien est estimé actuellement à 4,1 millions ha contre 4 millions ha à l’indépendance et 5 millions avant la colonisation.

Un programme élaboré par les pouvoirs publics a pour objectif de planter 1,2 million ha entre 1999 et 2020 et de porter le taux national de couverture forestière à 13% contre 11% actuellement.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article