Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nouara Algérie.com

Ecologie, environnement, nature, économie verte et développement durable en Algérie

"Green IT : deux nouveaux indicateurs pour juger de l’efficacité énergétique d’un datacenter"par Christophe Auffray, ZDNet France.

Green IT - Pour compléter la mesure de l’efficacité énergétique des datacenters, le consortium industriel Green Grid propose deux nouveaux indicateurs, le CUE et le WUE, tenant compte du volume de gaz à effet de serre et de la consommation d’eau.

Le consortium Green Grid, qui compte parmi ses membres dirigeants Intel, Dell, AMD, EMC et Microsoft, propose deux nouveaux indicateurs pour mesurer et améliorer le rendement énergétique des centres de données.

Ainsi, outre le PUE (Power Usage Effectiveness), qui mesure l'efficacité énergétique (en tenant compte de la consommation énergétique totale du datacenter et des équipements informatiques), le consortium propose désormais le CUE (Carbon Usage Effectiveness) et le WUE (Water Usage Effectiveness).

Electricité, eau et émissions de CO2 désormais prises en compte 

But de ces deux nouveaux indicateurs calculant le rendement carbone et la consommation d'eau : améliorer la durabilité des datacenters. Selon le Green Grid, le CUE « aidera les DSI à déterminer le volume de gaz à effet de serre généré par les équipements informatiques qui équipent leurs datacenters. » (auquel devra toujours s'ajouter le carbone embarqué).

Sur le même principe que le PUE, le WUE combine la quantité totale d'eau consommée par un centrée de données et la consommation d'eau des activités strictement informatiques, par exemple pour alimenter les systèmes de refroidissement des serveurs.

Toujours trop peu sur le carbone embarqué et le recyclage

Le CUE (à l'optimum de 0, quand le PUE optimal est de 1) s'obtient en divisant le total des émissions en CO2 liées à la consommation énergétique du centre de données (matériel IT et appareils de support comme la climatisation et les onduleurs) par l'énergie consommée par les équipements IT.

« L'utilisation d'indicateurs comme le CUE, le WUE et le PUE permettra de mieux gérer les ressources naturelles, et potentiellement, de réduire la consommation d'énergie » estime Jack Pouchet, membre du conseil d'administration du Green Grid.

Si ces indicateurs constituent une avancée dans la mesure du poids énergétique des datacenters, deux enjeux restent cependant négligés - ce qui peut notamment s'expliquer par la présence des constructeurs dans le consortium : le carbone embarqué dans les équipements et la gestion des déchets informatiques (70% des DEEE ont été enfouis en 2008 selon le CNIID).

En effet, pas d'angélisme ni de réelle conscience écologique de la part des entreprises comme le soulignait une récente étude de Devoteam. Les initiatives en matière d'environnement ne sont prises que lorsque des retours sur investissements sont identifiés (ou sous la contrainte réglementaire).

par Christophe Auffray, ZDNet France. Publié le 3 décembre 2010

Tags: , ,
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Karim Tedjani

Karim Tedjani est un blogeur indépendant très concerné par les questions de l'environnement ainsi que de l'écologie en Algérie... Depuis 2009 , il sillonne autant le web que son vaste pays d'origine; afin de témoigner, d'apprendre, mais aussi de militer...
Voir le profil de Karim Tedjani sur le portail Overblog

Commenter cet article