Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de Web Nouara

L'Expression - Le Quotidien

Par   

Coûts réduits, délais de réalisation très rapides, design extra moderne, normes écologiques sont autant de qualifications sur lesquelles ils misent pour séduire le marché algérien.

Le secteur de la construction en Algérie échappe aux Américains. Des entreprises américaines peinent à se faire une place sur le marché. C'est dans cette optique que dix sociétés spécialisées dans la réalisation des logements et des infrastructures sont venues à Alger pour prospecter des partenariats. Lors d'un séminaire portant sur les opportunités des entreprises US de construction de logements en Algérie, tenu hier à l'hôtel Hilton d'Alger, des entreprises ont exposé leurs produits. Elles proposent des réalisations préfabriquées de haute technologie dans le secteur de la construction. Des illustrations ont été présentées aux opérateurs algériens du secteur privé et public. Ce n'est pas tout. Les Américains font des propositions alléchantes. Coûts réduits, délais de réalisation très rapides, design extra moderne, normes écologiques, sont autant de qualifications sur lesquelles ils misent pour séduire le marché algérien. Ayant une grande expérience dans le domaine et doté des plus récentes technologies, des entreprises proposent de réaliser des infrastructures en un temps record. Sachant que les délais posent un véritable casse-tête pour les pouvoirs publics en Algérie, ces entreprises tentent d'apporter des solutions en assurant la livraison rapide des réalisations. «Nous pouvons livrer une cité en 30 jours», a affirmé un représentant de l'entreprise Hill international. Les représentants des entreprises ont tous exprimé leur intérêt de travailler en Algérie. «L'Algérie s'est lancée dans un ambitieux programme de l'habitat. Beaucoup d'entreprises américaines s'intéressent au partenariat en Algérie», a assuré le représentant de l'ambassade des USA à Alger. Des ateliers ont été tenus à huis clos dans l'après-midi pour permettre un contact direct entre les opérateurs américains et algériens dans le but de tisser des partenariats. Or, malgré l'intérêt affiché pour le marché algérien, les entreprises américaines n'arrivent pas à décrocher des partenariats. «Elles se sont déplacées à plusieurs reprises en Algérie pour proposer leurs offres mais elles n'arrivent pas à décrocher de partenariat», regrette un membre du Conseil d'affaires algéro-américain. Le déplacement des entreprises américaines n'est pas le premier du genre. Depuis plus de deux ans des opérateurs américains se rendent en Algérie pour décrocher des marchés mais en vain. Ceux-ci sont presque absents dans le secteur de la construction. Pourquoi? Un responsable d'une entreprise de construction explique que les produits proposés par les entreprises américaines ne conviennent pas à nos besoins. «Ils proposent beaucoup plus le préfabriqué, alors que les Algériens sont méfiants de ce type de construction», a-t-il affirmé en rappelant que l'Algérie est située dans une zone sismique. Notre interlocuteur estime même qu'en termes de coût, les réalisations coûtent plus cher.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article