Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de web Nouara

 mercredi 9 janvier 2013 17 : 38

    ALGER- Le Parti des Travailleurs (PT) a défendu mercredi à l’Assemblée populaire nationale (APN) l’option de l’exploitation des gaz de schiste, prévue par le projet de loi sur les hydrocarbures, actuellement à l’APN

Le porte parole du groupe parlementaire du PT, M.Djelloul Djoudi, a estimé dans son intervention que l’Algérie, en tant que pays détenteur degrandes réserves de gaz de schiste, devrait exploiter cette richesse pour continuer à financer son économie.

’’C’est notre droit d’exploiter nos ressources énergétiques pour assurer la pérennité de l’Etat’’, a-t-il dit.

Le gaz de schiste participe à 14% dans le mix énergétique américain, un taux qui sera porté à 45% à l’horizon 2035, souligne M. Djoudi pour expliquer les enjeux entourant cette nouvelle source d’énergie non conventionnelle, qui va prendre de l’ampleur dans plusieurs pays du monde.

L’Algérie doit s’adapter aux nouvelles mutations de la scène énergétique mondiale et ne pas écouter ’’la voix des ONG (manipulées) de l’environnement’’, qui critiquent l’exploitation des gaz de schiste, a-t-il relevé.

Le PT a accueilli favorablement l’ensemble des amendements apportés à la loi 05/07 d’avril 2005, notamment ceux liés à l’exercice exclusif par Sonatrach de l’activité transport par canalisations et l’octroi de 51% de participations au groupe public dans chaque projet en partenariat pour le raffinage et la transformation des hydrocarbures.

M. Djoudi a rappelé la contribution de son parti dans l’amendement de la loi 05/07 (28 avril 2005), soulignant que l’ordonnance présidentielle de 2006, amendant cette loi est venue consacrer la souveraineté nationale sur les richesses du pays.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article