Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de web écologie et environnement en Algérie

Trente-trois (33) affaires liées à l’irrigation des cultures agricoles par les eaux usées dans 10 wilayas ont été traitées durant le premier semestre 2012 par les unités de la Gendarmerie nationale.

Les dix wilayas concernées sont Batna, Biskra, Blida, Tébessa, Sétif, Skikda, Médéa, M’sila, Mascara et El Bayadh, indique mardi le commandement de la Gendarmerie nationale, précisant que le plus grand nombre d’affaires (33) liées à l’irrigation par les eaux usées est enregistré dans la wilaya de Médéa.

Les unités de la Gendarmerie nationale ont également procédé à la saisie des moyens de transport (camions), quinze (15) pompes électriques et environ 4 040 mètres de tuyaux d’irrigation ainsi que la présentation de plusieurs personnes devant la justice. Les autorités locales ont eu à intervenir pour la destruction de 25 hectares de culture, l’irrigation par les eaux usées de produits maraîchers (pastèques, melons...) étant préjudiciable pour la santé du consommateur.

Par ailleurs, les cellules de protection de l’environnement ont constaté 564 infractions liées aux atteintes à l’environnement au niveau national, le nombre le plus élevé ayant été enregistré à Alger avec 444 infractions.

La même source a souligné que ce constat peut être expliqué par la forte présence d’une activité industrielle et économique n’obéissant pas aux normes, induisant une nuisance à l’environnement et au cadre de vie du citoyen, causée en général par une surpopulation implantée anarchiquement dans la périphérie des grandes villes.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article