Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de Web Nouara

 

 

 

 

 

SETIF - Les citoyens de la localité d’Aïn Oulmène, un chef-lieu de daïra situé à 40 km au sud de Sétif, ont apporté leur concours aux côtés des services de la commune pour nettoyer les rues et les cités de la ville, a-t-on constaté dimanche.

Tous les recoins de cette agglomération, 3ème de la wilaya de Sétif en importance, seront traités dans le cadre de cette opération d’envergure placée sous le slogan "Pour une ville sans problèmes d’environnement".

Le chef de daïra, Abdelmadjid Ghaïb, a précisé que cette campagne de nettoiement, doublée d’une action d’embellissement, est menée conformément à un plan d’action tracé par les services de l’administration à la suite d’un diagnostic précis de l’état des lieux élaboré avec la collaboration de l’Assemblée populaire communale (APC).

Indiquant que la ville d’Aïn Oulmène a été subdivisée en quatre zones regroupant l’ensemble des quartiers, M. Ghaïb, qui s’est félicité de l’implication des citoyens, a précisé que 150 travailleurs de la commune, des chantiers "Blanche Algérie" et des travaux publics, appuyés de moyens matériels "conséquents" sont à pied d’œuvre pour la réussite de cette opération.

Dimanche, la rue principale d’Aïn Oulmène, les quartiers Frikat, Cherchoura et les cités dites "711", "360" et "66" logements présentent déjà un aspect plus avenant, a-t-on constaté.

La participation citoyenne (même des enfants étaient de la partie) a permis, durant les 4 derniers jours, d’évacuer près de 200 tonnes de détritus de tous genres provenant de décharges sauvages, des conduites d’assainissement et des avaloirs d’eaux pluviales. Pendant ce temps, un linéaire de 40 km de chaussées a été nettoyé à grande eau et 4 km de bordures de trottoirs ont été repeints.

Le chef de daïra a affirmé, dans un entretien à l’APS, que cette opération se poursuivra "sur le même rythme et avec le même enthousiasme" jusqu’au 28 septembre prochain pour toucher trois autres zones de la ville regroupant 27 quartiers parmi lesquelles les cités populaire "Beï’ra" et "Lektarat", ainsi que la zone industrielle et ses alentours.

M. Ghaïb a évoqué le rôle "important" des imams des mosquées qui ont exhorté, lors de la prière de vendredi dernier, les habitants de la ville à participer massivement à cette action de salubrité publique qui doit être sous-tendue, par la suite et au quotidien, par un comportement citoyen et de hautes valeurs de civisme.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article