Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nouara Algérie.com

Ecologie, environnement, nature, économie verte et développement durable en Algérie

Jardins méditérranéens : l'Agapanthus


Lis du Nil
Tubéreuse bleue

Agapanthus

Agapanthe

Famille:

Liliacées

Origine:

Afrique du sud, Australie

Période de floraison:

mai-juin dans le sud, juillet-août ailleurs

Couleur des fleurs:

bleue, blanc

Exposition:

plein soleil, mi-ombre

Type de sol:

riche, bien drainé

Acidité du sol:

neutre, calcaire accepté

Humidité du sol:

normal

Utilisation:

massif, arrière-plan, bordure, pot, potée

Hauteur:

70 cm avec une inflorescence de plus de 1 m

Type de plante:

fleur

Type de végétation:

bulbe

Type de feuillage:

caduc ou persistant

Rusticité:

-5°C, moyennement rustique, à cultiver en pot dans les régions au nord de la Loire. Notez que les espèces au feuillage caduc sont plus rustiques et peuvent être laissées en terre moyennant une protection dans les régions à l'hiver rigoureux

Plantation, rempotage:

plantation du rhizome au printemps

Méthode de multiplication:

semis, division des rhizomes au printemps

Taille:

pas de taille nécessaire

Espèces, variétés intéressantes:

Le genre comprend une dizaine d'espèces
- Agapanthus africanus aux fleurs bleues
- Agapanthus campanulatus aux fleurs blanches
- Agapanthus Headbourne 'Blue triomphator' ou 'Blanc' est résistant dans la région centre

Maladies et insectes nuisibles:

les limaces

Toxicité:

-

L'Agapanthe est spectaculaire par ses hampes florales de plus d'un mètre jaillissant de la touffe en juillet. Elles se terminent par une inflorescence en boule de plus de 20 cm de diamètre et aux multiples fleurs bleues ou blanches. En massif, installez-les en groupe pour former de grosses touffes.

En dehors des régions au climat doux, cultivez vos Agapanthes en pot que vous mettrez en place au printemps, enterrés dans vos massifs. Au retour de l'hiver, vous retirerez vos pots pour les mettre à l'abri.

Le saviez-vous ?

  • Agapan signifie aimer en grec.

    source:






    L’agapanthe prend son pot

    Comment ne pas s’émerveiller des grosses ombelles souvent bleues et parfois blanches des agapanthes, quand au plus fort de l’été, elles se dressent promptement ?

    Cette liliacée compte une dizaine d’espèces, certaines aux feuillages persistants, sont pour la plupart originaires d’Afrique du Sud. Un climat maritime leur convient bien.

    Seul petit regret : l’agapanthe est d’une rusticité moyenne : une température de - 8°C lui est fatale. C’est pour cette raison que, dans les régions plus froides, elle ne pourra développer sa belle candeur qu’en pot.

    En mai, installez la plante dans un pot plus grand : doublez la mise.

    L’agapanthe aime les sols riches, humides mais surtout, surtout ! bien drainés. Alors, dans son pot, déposez une couche de drainage très importante : 1/3 du pot n’aura rien d’excessif.

    Ensuite, préparez un mélange approprié en ajoutant 1/3 de terre de jardin à un autre de terreau de feuilles. Si elle ne déteste pas les sols un peu lourds, dans un pot où les arrosages tassent peu à peu la terre, mieux vaut l’alléger en ajoutant de la pierlite.

    Enfin, pour satisfaire la gourmandise de cette dame, complétez l’ensemble avec 20% de compost ou de fumier bien mûr. Mélangez bien, et commencez à remplir le pot.

    Avant de la mettre en place, démêlez délicatement les grosses racines pour aider ces fainéantes à s’étaler dans leur nouvel espace.

    Terminez de remplir, et prenez garde de ne pas enterrer la plante de plus de 5 cm de profondeur. Arrosez régulièrement, et tous les 15 jours, n’oubliez pas un petit soutien d’engrais pour plantes fleuries.

    Et dès cette année ces belles clochettes sonneront les matines des plus belles journées de l’été.

    sourcehttp://www.france5.fr/silence-ca-pousse/silence-ca-pousse-conseils.php?id_article=265




Agapanthe africaine - Agapanthus africanus


L'agapanthe africaine (Agapanthus africanus Syn. Agapanthus umbellatus) appelée aussi "jacinthe africaine", "agapanthe en ombelle", "lis africain" ou "lis du Nil" est une plante herbacée, vivace, angiosperme, monocotylédone, appartenant à l'ordre des asparagales, à la famille des alliacées (Alliaceae) et au genre Agapanthus.

Il existe deux espèces principales d'agapanthe africaine : Agapanthus africanus subsp. Africanus et Agapanthus africanus subsp.walshii.

L'agapanthe africaine est une plante originaire d'Afrique australe et plus particulièrement des plateaux d'Afrique du Sud.

L'agapanthe africaine est une plante à bulbe qui produit d'impressionnantes hampes florales surmontées d'une non moins impressionnante ombelle de fleurs bleues. La tige florale peut mesurer jusqu'à 1 mètre de hauteur et l'ombelle peut faire jusqu'à 30 centimètres de diamètre. Les fleurs paraissent petites comparées à la taille de l'ombelle puisqu'elles ne mesurent que 3 à 5 centimètres de long. A noter qu'il existe une variété à fleurs blanches. Selon l'emplacement et le climat, les fleurs apparaissent de juin jusqu'en septembre. La floraison dure environ deux mois. Le fruit de l'agapanthe africaine est une capsule.

Les feuilles, en lanières retombantes, de l'agapanthe africaine sont persistantes (ce n'est pas le cas de toutes les agapanthes), oblongues, de couleur vert foncé, et mesurent jusqu'à 60 centimètres de long. Elles constituent de belles touffes de verdure.

Au jardin l'agapanthe africaine doit être installée en plein soleil ou à la mi-ombre, dans un sol drainant, riche et frais. L'acidité du sol doit être plutôt neutre, mais l'agapanthe africaine accepte les sols légèrement calcaires. La plantation peut s'effectuer indifféremment du mois de septembre au mois de novembre ou du mois de mars au mois d'avril.

Compte tenu de son origine l'agapanthe africaine est une plante moyennement rustique sous nos latitudes. Aussi en hiver il conviendra de pailler soigneusement vos agapanthes africaines si vous êtes dans une région à hivers froids. Une autre solution consiste à les cultiver en pot et à les rentrer avant les gelées. Les agapanthes africaines installées depuis longtemps semblent plus résistantes au froid. En hiver, pendant le repos végétatif, suspendez les arrosages. Au printemps vous pouvez fournir un peu d'engrais organique à vos agapanthes africaines.

L'été, il convent d'arroser les agapanthes africaines par temps chaud. Comme pour beaucoup de plantes, il est conseillé de supprimer les fleurs fanées au fur et à mesure, sauf si vous souhaitez récupérer des graines.

La multiplication de l'agapanthe africaine est très facile. Il suffit de diviser les touffes entre le mois d'avril et le mois de septembre. Par contre, n'espérez pas une floraison de l'éclat prélevé l'année même de sa division. Il faut compter parfois jusqu'à trois ans.

Les agapanthes africaines sont généralement cultivées comme plantes d'arrière plan dans une mixed border par exemple, mais également en massif, bordure, et en potées. Les tiges florales de l'agapanthe africaine constituent de magnifiques bouquets (prévoir un grand vase).

A part les limaces, l'agapanthe africaine n'a pas d'ennemis au jardin.

Au Pays-Bas l'agapanthe africaine se nomme : afrikaanse lelie, en Allemagne, elle se nomme : Schmucklilien, en Angleterre : african lily ou african bluebell.


source:
http://krissnature.over-blog.com/article-7042812.html

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Karim Tedjani

Karim Tedjani est un blogeur indépendant très concerné par les questions de l'environnement ainsi que de l'écologie en Algérie... Depuis 2009 , il sillonne autant le web que son vaste pays d'origine; afin de témoigner, d'apprendre, mais aussi de militer...
Voir le profil de Karim Tedjani sur le portail Overblog

Commenter cet article