Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nouara Algérie.com

Ecologie, environnement, nature, économie verte et développement durable en Algérie

Jean-Louis Borloo: c'est probablement par l'énergie solaire que se fera l'Union des pays méditerranéens


MAP le 16 Septembre 2010


Paris - Le ministre français de l'Ecologie, de l'Energie et du Développement durable, Jean-Louis Borloo a estimé mercredi que c'est probablement par les énergies renouvelables, notamment le solaire, que se fera l'Union des pays méditerranéens.


Jean-Louis Borloo: c'est probablement par l'énergie solaire que se fera l'Union des pays méditerranéens
"C'est par le charbon qu'on a créé l'Union européenne, c'est probablement par les énergies renouvelables, notamment le solaire, que se fera l'union des pays méditerranéens", a-t-il relevé à l'ouverture à Paris de la Conférence-exposition "SolarMed", organisée par le Paris energy forum et Arab petroleum research center.

Il a, dans ce cadre, souligné que le Plan solaire méditerranéen (PSM), un projet de l'Union pour la Méditerranée (UpM) constitue "une grande démarche de paix" pour le bassin méditerranéen.

Pour sa part, le conseiller spécial du président français et le "père" de l'UpM, Henri Guaino, a affirmé que "le plan solaire est sans doute le plus avancé" parmi tous les projets de l'UPM.

Lancé en 2008, ce plan est l'un des projets stratégiques de l'UPM pour le développement durable face à l'augmentation prévisible de la demande énergétique dans la région euro-méditerranéenne et au besoin de réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Il a pour principal objectif de produire 20 GW de puissance électrique à l'horizon 2020, à partir de sources renouvelables sur la rive sud de la Méditerranée et de créer les infrastructures nécessaires pour l'interconnexion électrique avec l'Europe.

Selon les organisateurs, l'Afrique du Nord/Moyen-Orient est la région du monde où le développement de l'énergie solaire enregistre les progrès les plus rapides. Au 31 mars 2010, pas moins de 140 nouveaux projets, qui nécessitent des investissements de 75 à 90 milliards de dollars sur la période 2011-2020, étaient envisagés dans le cadre du PSM ou des plans nationaux.

Deux mégaprojets pour une valeur de 520 milliards d'euros d'ici à 2050 sont les plus ambitieux. Il s'agit de "Transgreen" qui prévoit la création d'un réseau de transport de l'électricité entre les rives nord et sud de la Méditerranée et le développement des interconnexions autour du bassin méditerranéen, et de "Desertec", qui vise la mise en place d'un vaste réseau d'installations éoliennes et solaires en Afrique du Nord et au Moyen-Orient, devant produire à terme jusqu'à 15 pc de l'électricité consommée en Europe.

La conférence-exposition "SolarMed", qui se tient jusqu'à vendredi, constitue une tribune pour les acteurs impliqués dans la réalisation de projets méditerranéens d'énergie solaire pour débattre de la situation actuelle et des perspectives de la réalisation de projets concrets dans ce domaine dans la région.

Les participants représentent les ministères concernés, les banques et institutions financières, les sociétés d'électricité, les agences nationales chargés du développement des énergies renouvelables des pays du sud et de l'est de la Méditerranée, dont le Maroc, ainsi que les bailleurs de fonds européens, les organisations internationales, dont l'Agence internationale de l'énergie, la Banque Mondiale, la Banque africaine de développement et l'UNESCO, ainsi que des fabricants privés de solutions solaires
 
 
 
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Karim Tedjani

Karim Tedjani est un blogeur indépendant très concerné par les questions de l'environnement ainsi que de l'écologie en Algérie... Depuis 2009 , il sillonne autant le web que son vaste pays d'origine; afin de témoigner, d'apprendre, mais aussi de militer...
Voir le profil de Karim Tedjani sur le portail Overblog

Commenter cet article