Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nouara Algérie.com

Ecologie, environnement, nature, économie verte et développement durable en Algérie

Kinshasa: Les brigades d’hygiène des Zones de santé inefficaces

Les brigades d’hygiène des Zones de santé inefficaces

Les brigades d’hygiène des Zones de santé sont un ensemble de 60 personnes affectées dans les Zones de santé. Ceci dans le but d’assurer et de promouvoir l’hygiène dans les différentes entités respectives de leur affectation. C’est donc une tâche noble et immense dans cette capitale en pleine mutation avec des montagnes d’immondices, d’ordures jetées ci et là. Comment mener cette tâche sans moyens dans un environnement si malsain ? Rien de tel n’est garanti, quand bien même cela serait en tout brillant et ambitieux, sans moyen d’éducation sanitaire, aux sanctions, prospections parcellaires, « salongo » spécial !

Face à l’ampleur de la situation dans la ville de Kinshasa, maints observateurs sont d’avis qu’il faut doter les brigades d’hygiène des moyens conséquents pour réellement affronter l’épineux problème de l’assainissement à Kinshasa. Doter des insecticides pour assainir des parcelles lors des visites parcellaires et détruire les laves de moustiques, des véhicules d’hygiène par commune pour évacuer des immondices en vue de les acheminer vers un site de traitement. En définitive, le problème de la ville de Kinshasa demande de grands moyens pour soutenir l’action enclenchée par les techniciens d’assainissement des Zones de santé. Point n’est besoin de rappeler que l’insalubrité engendre de nombreuses maladies dans la population par le fait qu’elle respire l’air pollué qui n’est pas de nature à honorer la ville-province de Kinshasa. Le partenariat ou le jumelage avec d’autres capitales du monde pourraient, en effet, aider Kinshasa dans cet échange d’expériences.

En définitive, il faut doter ces brigades d’hygiène des moyens conséquents pour s’attaquer à ce problème qui se pose avec acuité dans la ville de Kinshasa. Car dans ces conditions, lesdites brigades sont inefficaces face aux montagnes d’immondices qui s’accumulent à l’indifférence de tout le monde. Il se pose ainsi un sérieux besoin d’éducation sanitaire de la population. C’est le prix à payer pour retrouver Kinshasa de la belle époque, du bon vieux temps dont certains sont à ce jour nostalgiques.

Matoko Kambulu Bernardin, Cp

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

L’@venir

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Karim Tedjani

Karim Tedjani est un blogeur indépendant très concerné par les questions de l'environnement ainsi que de l'écologie en Algérie... Depuis 2009 , il sillonne autant le web que son vaste pays d'origine; afin de témoigner, d'apprendre, mais aussi de militer...
Voir le profil de Karim Tedjani sur le portail Overblog

Commenter cet article