Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Karim Tedjani

L’argument favori de tous ceux qui pensent que l’écologie n’est pas une priorité en Algérie, est que ce pays en voie de développement n’en a pas encore les moyens technologiques et humains.De plus, sa jeune population aspire à des modes de vie, pour ne pas dire de consommer, en coréllations avec les normes du "progrès" , de la croissance économique.

Pour accéder à ces normes, toutes les riches nations ont du  à un moment ou un autre industrialiser leurs environnements.

Cela a eut naturellement des effets néfastes sur leurs biodiversités et l'écologie de leur territoires.Comment les pays jadis appelés du "Tiers- Monde", sauraient-ils   aujourd'hui échapper à cette règle?

 Il semblerait d’ailleurs, au regard de cette même logique, que s’intéresser à ce sujet est à considérer comme un « luxe » réservé aux pays développés. Seuls ces derniers disposeraient d’un capital humain et financier suffisant pour relever le défi de continuer à se développer économiquement tout en préservant « notre » planète.

Ainsi, l’Algérie n’aurait pour l’instant que peu de champ de manœuvre dans ce domaine. Entre l’écologie et l’Algérie, c’est  apparemment une question de priorité.

Cette vision est loin d’être irrationnelle. C’est un fait qu’il serait de mauvaise fois de contester. Mais est-elle absolue?Comme alternative à  cette réalité , existe t-il  d'autres possibilités?

Est-ce vraiment utopique de penser qu'un  pays en voie de développement qui s'en donnerait les moyens peut relever ce défi?  

Est-il possible de  s'inpirer et  de travailler avec les pays développés tout en tachant d'innover et de proposer à son tour  des savoirs faire locaux ?

 L'écologie n'est-elle  pas aussi une  nouvelle niche financière à développer pour un pays dont presque 50% du PIB  et 98 %  des exportations proviennent du secteur pétrochimique et qui "enregistre, selon les rapports internationaux, un taux de croissance  inferieur à la moyenne méditéranéenne pour la période 2004-2009" ?(dixit le Docteur Metboul expert international).

 La desindustrialisation du pays qui s'est effectuée dès les années 80, est-elle seulement  un handicap?

 

Aussi, cher(e)s lecteurs et lectrices de Nouara je vous invite humblement  à laisser des commentaires ainsi que des liens pertinents à la rubrique «votre avis nous intéresse »  afin de m'aider à répondre à ces interrogations.

 Je publierais prochainement de nombreux articles de la "webosphère" en corrélation avec ce vaste sujet.

 

Tedjani Karim.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

BOUBAKAR 18/12/2010 14:03



Article trés intéressant, aussi aurais je une petite idée à vous soumettre.


Voilà, ce qui choque le plus en algérie, ce sont les divers déchets ménagers éparpillé sur la voie publique, dans les forets, aux bords des routes, sur les falaises des bords de mer...ce paysage
désolé inculque de manière insidieuse dans l'esprit de l'algerien que son pays est sale et qu'il est déjà trop tard pour agir et que la tache pour sortir de cette situation est trop colossale,
donc il ne fait rien, pire il agrave les choses en se disant que de toute facon ce n'est pas sa petite "contribution" quand il jette un papier par terre qui est la cause de ce désastre...


Or, je voudrais vous faire part d'une petite experience que j'ai vecu recemment dans le cadre de mon metier. En effet , je suis enseignant en maternelle. Un jour en débarquant dans notre cours de
récréation avec les élèves, nous avons trouvé des dizaines de papiers et divers déchets éparpillés dans cette dernière. Faire nettoyer la cour par une seule personne aurait pris tout le temps de
la récréation...alors j'ai demandé à chaque enfant de ramasser un papier et de le mettre à la poupelle...en 3 minutes la cour était nickel- chrome!


les enfants etaient trés entousiastes , ils ont pris cela pour un jeu...alors je me suis dit: " tiens ca serait bien si on faisait comme cela pour tout le pays...si on reservait une journée pour
demander aux enfants et à tout un chacun, ne serait ce que de ramasser un seul papier par terre...alors le pays redeviendrai propre...et plus personne n'oserai le salir à nouveau, et chacun se
dirigerai vers une poubelle ,qui soit disant en passant se trouve de partout maintenant pour jeter son déchet qu' il tient à la main...


Utopie ou chose réalisable...



Karim Tedjani 18/12/2010 19:06



Cher Boubakar, votre initiative est louable, j'ai moi-même tenté l'expérience avec les enfants de ma famille.On a ramassé tous les nombreux déchets qu'il y avait sur nos terres. Je pense qu'il
faut aussi se concentrer sur les emballages et le recyclage des produits manufacturés.Cela permettra d'agir à la base du problème.


L'idée d'une journée nationale de nettoyage serait en effet une belle initiative.


Cordialement.



clovis simard 17/12/2010 23:10




Bonjour,
      


Description : Mon Blog(fermaton.over-blog.com), présente le développement mathématique de la conscience humaine.


La Page:MATH RENAISSANCE ITALIENNE ÉCOSYSTÈMES.


LES ÉCOSYSTÈMES C'EST MATHÉMATIQUE ?


Cordialement


Clovis Simard