Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Karim Tedjani

L'origine de la clémentine

La clémentine est apparue au début du siècle près d'Oran, en Algérie, dans la pépinière d'un orphelinat. Le Père Clément en est le découvreur. Parmi les Mandariniers qui avaient été plantés par semis dans l'orphelinat, un d'eux se démarqua par la maturation précoce de ses fruits. Ceux-ci, dépourvus de pépins, firent le bonheur des petits orphelins. Le mot "clémentine" apparut pour la première fois en 1902 dans une revue d'horticulture, en l'honneur de son découvreur.
Longtemps considéré comme le croisement d'un Mandarinier commun et d'un Bigaradier (l'arbre qui donne les oranges amères), l'INRA de Corse a démontré que le Clémentinier était en fait issu du croisement naturel et fortuit entre un Mandarinier et un Oranger.
En l'absence de graines, les nouveaux Clémentiniers sont créés en greffant un rameau de Clémentinier sur un arbre porte-greffe. Le choix du porte-greffe dépend de la région de culture. Par exemple en Corse, il s'agit du Poncirus trifoliata ou du Citrange (un hybride de l'Oranger et du Poncirus), agrumes rustiques résistant aux conditions de vie difficiles.


source: http://svt2a.blogspot.com/2006_01_01_archive.html
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article