Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nouara Algérie.com

Ecologie, environnement, nature, économie verte et développement durable en Algérie

L’UE décide de s’attaquer aux émissions de soufre des navires "Par Jean-Charles BATENBAUM)

 

 

 
 

Le 22 Mai dernier, le Conseil a officiellement approuvé la nouvelle législation européenne visant à réduire la pollution au soufre produite par les navires.

Inquiets des conséquences Léconomiques des nouvelles normes d'émissions de soufre, les armateurs français demandent à la France de plaider auprès de l'organisation maritime internationale (OMI) un délai supplémentaire pour leurs entrées en vigueur.


 

 

De son côté, Michèle RIVASI vice-présidente du groupe des Verts au Parlement européen, estime que le combat pour faire baisser la pollution due aux transports de manière générale ne doit pas s’arrêter là.


 

Elle explique : « La technologie pour un fuel sans soufre existe, mais il a fallu se bagarrer pour que les armateurs acceptent d’utiliser des combustibles marins à teneur réduite en soufre : ce n’est pas normal!  Il devenait urgent d’agir contre la pollution des navires, qui émettent des polluants atmosphériques très nocifs pour la santé. N’oublions pas que 500.000 personnes meurent prématurément chaque année à cause de la pollution de l’air (…) C’est un combat de tous les jours qui doit se poursuivre tant pour le transport maritime, qu’aérien (taxe de pollution carbone aérienne ETS) et terrestre (taxe poids lourds).  L’Union européenne ne doit pas faiblir et doit choisir de favoriser systématiquement la santé publique et l’environnement face au lobbying intensif des transporteurs qui souhaitaient que l’Europe revienne sur des engagements internationaux et adopte une législation moins ambitieuse».

Les carburants marins qui contiennent beaucoup de soufre sont source de pollution et causeraient 50 000 décès prématurés en Europe chaque année. Ce nouveau texte de loi est donc une excellente nouvelle pour l'environnement et la santé sur le vieux continent, surtout dans les zones portuaires et côtières, a déclaré le commissaire européen à l'environnement, Janez Potocnik.

Notons que les nouvelles limites sur les émissions de soufre provenant des transports maritimes, plus sévères, entreront en vigueur en 2020 au plus tard, sans possibilité de retarder ce délai de 5 ans.

Michèle RIVASI conclut :«cela aura des avantages non seulement pour la santé et pour l’environnement, mais cela limitera aussi les potentielles distorsions de concurrence entre les entreprises confrontées à des limites plus strictes en matière d’émission de soufre dans certaines zones actuelles, et les entreprises non concernées par ces limites».



Voir aussi :
 - Échange de quotas d'émission: les émissions en constante baisse
 - Air Lorraine Maintient la procédure régionale d’information et de recommandations des populations
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Karim Tedjani

Karim Tedjani est un blogeur indépendant très concerné par les questions de l'environnement ainsi que de l'écologie en Algérie... Depuis 2009 , il sillonne autant le web que son vaste pays d'origine; afin de témoigner, d'apprendre, mais aussi de militer...
Voir le profil de Karim Tedjani sur le portail Overblog

Commenter cet article