Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de web environnement et écologie en Algérie

http://enpi-info.eu/

Des hauts représentants des 43 pays membres de l'Union pour la Méditerranée (UpM) ont récemment approuvé un projet intitulé « Surmonter les obstacles, en termes de gouvernance, à la mobilisation de fonds pour le secteur de l’eau en Méditerranée ». Ce projet vise à identifier et à déployer des solutions pour renforcer et remédier aux lacunes du cadre de gouvernance et de mobilisation de fonds pour le secteur de l’eau – y compris la capacité d’intégration aux niveaux national et local – auxquelles sont confrontés de nombreux pays méditerranéens. 

 
Le Liban, la Tunisie, l'Albanie et la Palestine participent à la première phase de ce projet doté d’un budget total de 2 millions d'euros et bénéficiant du soutien financier de la Banque européenne d'investissement. Les promoteurs du projet et le Secrétariat de l'UpM feront appel à d'autres bailleurs de fonds pour couvrir les besoins financiers qui subsisteront.
 
Le projet, mis en œuvre sur une période de trois ans, a pour promoteurs l'Organisation pour la coopération et le développement économiques (OCDE) et le Partenariat mondial pour l’eau - Méditerranée (GWP-Med). Il s’appuiera sur les activités déjà réalisées par le GWP-Med et l'OCDE en Égypte (terminé), au Liban (terminé) et en Tunisie (en cours).
 
L’accent sera mis sur l'évaluation des opportunités et des défis institutionnels et réglementaires au sein des  partenariats public-privé (PPP) dans le domaine des infrastructures d’approvisionnement en eau. Les décideurs politiques disposeront ainsi d’un outil pour gérer les ressources en eau et les services de financement de manière   efficace, durable et abordable.  Cet outil, conçu sur la base de cette évaluation, permettra de diagnostiquer les principaux obstacles au financement, en termes de gouvernance et de renforcement des capacités. Il permettra également d’identifier des mécanismes susceptibles d’y remédier. Des directives opérationnelles et un guide des bonnes pratiques sont ainsi prévus.
 
Ces analyses de base et ces outils communs déboucheront sur l’adoption – y compris à l’échelle pilote – de mécanismes considérés comme les mieux adaptés au contexte national, par le biais du dialogue politique national et sur base d’approches participatives.   
 
Le Partenariat mondial pour l’eau-Méditerranée (GWP-Med) est un partenariat régional du Partenariat mondial pour l’eau (GWP). Il s’agit d’une véritable plateforme réunissant des organisations actives dans le domaine de problématique de l’eau dans la région méditerranéenne. Ce partenariat vise à améliorer les connaissances dans le domaine de la gestion intégrée des ressources en eau (GIRE) par le biais de l'échange d'expériences et de connaissances, du dialogue et du renforcement des capacités.
 
L'Organisation pour la coopération et le développement économiques (OCDE) est une organisation intergouvernementale qui soutient les politiques visant à améliorer le bien-être économique et social des citoyens du monde entier. L'OCDE a mis en place un forum permettant aux gouvernements de coopérer, d’échanger leurs expériences et d’identifier des solutions aux problèmes communs. (EU Neighbourhood Info)
 
Pour en savoir plus
 
 
Union pour la Méditerranée – Environnement et eau
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article