Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de Web Nouara

 

La Bretagne biberonne les vaches laitières en Algérie

La Bretagne biberonne les vaches laitières en AlgérieARCHIVES J. GICQUEL/APEI/20 MINUTES

Créé le 08/01/2013 à 06h32 -- Mis à jour le 08/01/2013 à 06h3

Agriculture Un plan de la région vise à soutenir la production de ce pays

 

Le lait algérien commence à prendre une saveur bretonne. Depuis quelques mois, 1 000 éleveurs de ce pays du Maghreb bénéficient du savoir-faire breton en la matière (lire encadré). Présenté ce lundi à Châteaubourg dans les locaux de l'entreprise de nutrition animale MG2mix en présence de Nicole Bricq, ministre du Commerce extérieur, le programme «Alban'» prévoit ainsi d'augmenter la production laitière de moitié en Algérie. « Une vache laitière bretonne va produire en moyenne 7 900 litres par an, contre 2 500 à 3 000 litres en Algérie », explique Mickaël Routier, responsable ruminants chez MG2mix qui participe au projet.

Le Maroc également intéressé

 

Pour accompagner les éleveurs locaux, 31 entreprises bretonnes vont se relayer pendant trois ans pour prodiguer leurs conseils quant à l'alimentation des cheptels, à l'hygiène et à la qualité du lait livré. Le programme permet également aux entreprises locales « de prendre pied dans ce pays et de s'ouvrir de nouveaux marchés », précise Floriane Le Norcy, chargée de projet filière au sein de Bretagne commerce International, l'entité chargée de piloter ce programme. « Alban'» pourrait d'ailleurs faire des petits au Maroc et au Sénégal où la demande de formation des éleveurs locaux se fait pressante. « Le bassin méditerranéen doit être un tremplin pour les entreprises bretonnes avant d'aller sur des marchés plus lointains, comme les pays d'Asie du sud-est qui expriment un réel besoin de mieux se nourrir », estime Nicole Bricq. ■

 

 Jérôme Gicquel

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article