Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Karim Tedjani

Photo de couv'  

Fort de ma première visite à la maison de l’environnement de Annaba où j’avais eu l’occasion de rencontrer les membres de l’équipe pédagogique, j’ai pu, cette fois-ci, assister à un atelier du « Club Vert «  mis en place dans cette grande ville de l’est algérien.

A un jour du ramadan, il faut dire que la plupart des enfants  d’Annaba sont allés à la plage en compagnie de leurs parents. Cependant, preuve du relatif succès des ateliers de ce Club  crée par le CNFE afin d’insuffler la culture environnementale  parmi  les jeunes algériens, quelques irréductibles ont tenu à ne pas manquer cette séance.

Souad Narsis, animatrice, projette tout d’abord un questionnaire animé aux enfants afin d’évaluer leur connaissances environnementales. Force est de constater que les participants sont de vrai éco citoyens en herbe  et qu’ils répondent correctement à toutes les questions qui leurs sont posées.

Puis, une autre animatrice spécialisée intervient et initie les enfants au jardinage. La principale leçon du jour est « comment, rempoter une plante que l’on a tout d’abord semé en pépinière ». Je profite de cet atelier pour moi aussi apprendre cette technique. Les enfants semblent très attentifs et surtout motivés par cette activité. Je suis d’ailleurs très impressionné par leur sérieux ainsi que leur implication dans le déroulement de l’atelier.

Enfin, j’interroge ces derniers pour savoir ce qu’ils pensent de ce « Club Vert » et surtout si ils sont conscients que le respect de l’environnement est un facteur important pour le bien-être de la société de leur pays. Sans surprise, ces derniers me répondent par l’affirmative et me racontent ce qu’ils font au quotidien pour sensibiliser leur entourage sur le fait que préserver l’environnement est un acte citoyen.

Quand, je leur demande ce qu’ils désirent faire plus tard dans la vie, certains m’affirment qu’ils aspirent à travailler dans la maison de l’environnement de leur ville! En ces temps de crise environnementale globale, c’est encourageant pour l’avenir….

 

 

Pour voir quelques photos: Le-Club-Vert-d-Annaba Le-Club-Vert-d-Annaba

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article