Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de web écologique Nouara

La production céréalière algérienne poursuit sa baisse

 

"ALGERIE. La production céréalière algérienne de 2010-2011 continue sa courbe descendante avec 42 millions de quintaux  contre 45 millions lors de la campagne précédente (2009-2010) et 61,2 millions de quintaux pour celle d’avant (2008-2009).  

Rachid Benaïssa , ministre de l'Agriculture et du Développement rural, a indiqué que ce bilan définitif de la campagne 2010-2011 se caractérise par une bonne production à l'Est et au sud du pays, mais par une récolte au-dessous de la moyenne à l'ouest, en raison de la sécheresse qui a sévit dans cette partie du pays.

Intervenant en marge d’une séance de questions orales au Conseil de la Nation (Sénat), le ministre a néanmoins précisé que certaines wilayas (préfectures) de l'ouest avaient obtenu de bons rendements, en dépit de la sécheresse et ce, grâce à l'irrigation d'appoint utilisée par certains agriculteurs.

L'Algérie continue d’importer des quantités supplémentaires de céréales en vue de reconstituer ses stocks.

Les importations de produits céréaliers sont passées de 1,02 mrd  $ au 1er semestre 2010 à 2,04 mrds $ au 1er semestre 2011, soit une progression de plus de 99%, selon des chiffres des douanes.

Avec un montant de 4,83 mrds $ contre 3,02 pour la même période de 2010, la facture alimentaire du pays a connu une hausse de 59% au premier semestre 2011.
 



"La production céréalière en Algérie continue à souffrir" par Amal Belkessam 

, à ALGER

 


Lundi 19 Septembre 2011



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article