Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de Web Nouara

La santé fragile de la Méditerranée est, depuis longtemps, au cœur des recherches environnementales européennes. Objet également de plusieurs projets d'évaluation et de remédiation, la mer Noire n'a pas été non plus négligée.

Mais, avec l'adhésion de la Roumanie et de la Bulgarie (prévue en 2007), l'Union va devenir riveraine à part entière de cette mer "close", qui se trouve dans une situation particulièrement critique. L'initiative IASON, lancée au printemps 2003 lors d'une grande conférence scientifique impulsée par la Présidence grecque, vise à instaurer des réseaux de coopération transnationaux et multidisciplinaires pour soigner et protéger ces deux bassins maritimes essentiels.


Vue de la jonction Méditerranée orientale / mer Noire, envoyée par le satellite Envisat. En haut de l'image, au Sud de la chaîne des Carpates, on aperçoit les plaques vertes de sédiments en suspension dans les eaux marines apportés via le delta du Danube. Au Sud, se dessinent la Grèce et les îles de la mer Egée, et en bas les côtes désertiques de l'Afrique. ©ESA

Salonique c'est encore la Grèce – donc l'Europe – mais une certaine subtilité de l'atmosphère trahit la proximité de l'Orient, des Balkans, et des Monts Carpates. Port industriel et ville universitaire, située à l'Est de la "Grande bleue", Thessaloniki est un carrefour où se côtoient, depuis des siècles, chrétiens, musulmans et juifs. C'est dans ce lieu de croisement, symbolique d'une Union élargie, que s'est déroulée la conférence IASON (International Conference on the Sustainable Development of the Mediterranean and Black Sea Environment), consacrée à la recherche des voies vers un développement durable de cette double région maritime essentielle à l'Europe.

 

 

Source: http://www.futura-sciences.com/fr/doc/t/geographie/d/la-sante-fragile-de-la-mediterranee-et-de-la-mer-noire_287/c3/221/p1/

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article