Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nouara Algérie.com

Ecologie, environnement, nature, économie verte et développement durable en Algérie

"La spiruline, une algue en quête d’une mise en valeur" Par M’hamed H.

Richesse marine de Tipaza

La spiruline, une algue en quête d’une mise en valeur

 



L’Algérie fait partie des rares pays dans le monde où on cultive de la spiruline, une algue très riche, qui est devenue l’une des ressources d’une importance stratégique. Les USA détiennent 50% de la production mondiale. Deux pays seulement en Europe produisent de la spiruline ; il s’agit de la France et de la Hongrie.

L’investissement pour la construction d’une petite ferme de production d’une tonne de spiruline est estimé à 323 000 euros. En Algérie, on est au stade de la production artisanale et expérimentale. L’unique Algérien qui connaît parfaitement le processus de production de cette espèce d’algue s’appelle Hiri Abdelkader. Il a réussi à la faire déplacer de son environnement naturel (El Guelta) vers un bassin. Il dispose d’un bassin d’une superficie légèrement au-dessus de 20 m2 et produit 20 kg de spiruline sèche par an. C’est dans la région de Tamanrasset que cela se passe. Quatre mois après l’ensemencement du bassin, on peut déjà récolter la spiruline. Le kilogramme de spiruline est vendu sur le marché mondial à 560 euros. Les principales fermes de production de spiruline se trouvent aux USA (Californie et Haïti), en Thaïlande et en Chine. Selon les conclusions des dernières recherches du mois de mai 2005, il s’avère qu’un kilogramme de spiruline équivaut à une tonne de légumes et de fruits. La spiruline est une algue qui se distingue par une richesse en protéines, en lipides, en glucide et onze autres vitamines (A, B1, B12, etc.). C’est une espèce d’algue qui se développe dans les lacs alcalins, dans le désert et à proximité des anciens cratères de volcans. La spiruline a besoin d’une eau saumâtre et d’une température qui varie entre 35 et 40°. Sa récolte au mètre carré peut atteindre jusqu’à 10 g. La spiruline avait attiré les industriels qui avaient réussi à fabriquer avec cette algue des produits parapharmaceutiques, des aliments pour le bétail et les poissons élevés dans les aquariums. Dans les pays industrialisés, elle est vendue en gélules et en comprimés. C’est un complément alimentaire pour les personnes victimes de la malnutrition, de la fatigue, de l’anémie, du goitre endémique. D’ailleurs, l’élite sportive chinoise consomme de la spiruline, qui demeure un apport de fortifiant de qualité pour les sportifs. La spiruline est une ressource alimentaire d’origine végétale de qualité, qui a été utilisée par les grands éleveurs de bétail, pour éviter la maladie de la vache folle. En Algérie, dans l’attente de la mise en place des unités de production et de transformation de cette espèce d’algue, on se contente de la commercialiser et de l’exporter à l’état brut en dépit d’une faible production. La demande du marché mondial ne cesse d’augmenter. La culture de la spiruline en Algérie est en mesure d’encourager la création des petites entreprises dans le cadre des dispositifs de prise en charge des citoyens sans emplois, au Sahara algérien. L’avantage pour notre pays, c’est que les coûts de l’investissement et de la production sont insignifiants en raison de l’environnement naturel et des conditions climatiques du sud du pays, de la disponibilité des matériaux à l’échelle nationale et le coût pas du tout élevé de la main-d’œuvre, notamment pour les Algériens qui résident dans le sud du pays. Une jeune algérienne, Melle Nadia Moussi, ingénieur qui exerce en qualité de cadre au ministère de la Pêche et des Ressources halieutiques (MPRH), continue de faire des recherches en sein du comité pour l’élaboration, l’évaluation et le suivi du programme de la mise en valeur des ressources algales, pour développer et accompagner les éventuels investisseurs dans la production de cette espèce d’algue. Quant à Melle Chader Samira, attachée de recherche au niveau de la division bioénergie et environnement du centre de développement des énergies renouvelables de Bouzaréah, elle s’intéresse actuellement sur une autre espèce de spiruline différente à celle de la région de Tamanrasset, puisqu’elle est localisée dans un lac de la région d’El Goléa. La recherche en cours effectuée sur cette autre espèce de spiruline est optimisée, afin d’obtenir la production de l’énergie biohydrogène. Autant de recherches initiées par le MPRH, pour intégrer les activités du secteur de la pêche et de l’aquaculture dans le schéma directeur national du développement durable.



Par M’hamed H.

 

 

 

 

Spiruline

Spiruline


 

Noms communs : Spiruline, algue bleu-vert, cyanobactérie.
Noms botaniques :
Arthrospira platensis, Spirulina platensis, Spirulina maxima, Spirulina pacifica, famille des cyanobactéries.
Noms anglais :
spirulina.

Indications

Efficacité incertaine

Réduire les symptômes de la rhinite allergique. Réduire les taux de lipides sanguins.

Voir la légende des symboles

Posologie de la spiruline

  • Les données sont insuffisantes pour suggérer un dosage thérapeutique. Au cours des quelques essais cliniques menés sur la spiruline, le dosage a varié de 1 g à 8 g par jour. La dose courante, à titre d’aliment concentré, est de 3 g à 5 g par jour.

 

Comme la spiruline est très concentrée en nutriments et qu'elle a des propriétés détoxicantes (voir la section Effets indésirables), il est recommandé de commencer par une dose de 1 g par jour (1/4 c. à thé) durant la première semaine et d’augmenter progressivement la dose au cours des semaines suivantes.

 

Description de la spiruline

La spiruline existe telle quelle depuis plus de 3 milliards d'années. Ainsi nommée en raison de sa forme spiralée, elle appartient à la famille des cyanobactéries ou microalgues bleu-vert. Il existe près de 1 500 espèces d'algues bleues, et 36 espèces de spiruline sont comestibles. La principale espèce actuellement offerte sur le marché est la Spirulina platensis. D’abord cultivée principalement en Californie et à Hawaï, la spiruline est maintenant produite de façon contrôlée partout dans le monde où le climat le permet : Chili, Chine, Cuba, Inde, Afrique de l’Ouest, etc. Dans le commerce, la spiruline se présente généralement sous la forme d'une poudre bleu-vert déshydratée, en vrac ou en capsules.

Composition nutritionnelle. La spiruline, faible en calories, contient une mine de nutriments dans un très petit volume. En voici les principaux. Sa teneur peut cependant varier selon son origine géographique, mais aussi selon les procédés de culture, de séchage et de broyage.

La spiruline contient de 55 % à 70 % de protéines d'excellente qualité (proportion des acides aminés et digestibilité optimales), soit de 2,5 g à 3,5 g de protéines par 5 g de poudre.

La spiruline est une source exceptionnelle de caroténoïdes variés (bêta-carotène principalement, mais aussi cryptoxanthine, lutéine, zéaxanthine, etc.), soit autour de 22 mg/5 g. Elle fournit notamment une quantité astronomique de bêta-carotène, soit de 12 000 UI à 25 000 UI par 5 g de poudre.

Elle constitue une excellente source de fer, soit de 3 mg à 8 mg par 5 g.

Elle contient une quantité appréciable d'acide gamma-linolénique (de 40 mg à 50 mg/5 g), un acide gras insaturé de la famille des oméga-61. Pour en savoir plus sur les oméga-6, consulter notre fiche Acides gras essentiels.

De plus, la spiruline est riche en phycocyanine, le seul pigment bleu naturel pouvant servir de colorant alimentaire et auquel on attribue une activité antioxydante importante. Elle contient également de la chlorophylle et de petites quantités de plusieurs minéraux.

Voilà pourquoi on parle souvent de cette algue comme d’un « superaliment ».

Historique de la spiruline

Lorsque les Européens abordèrent en Amérique centrale, ils découvrirent que les Aztèques tiraient du grand lac Texcoco, situé près de Mexico, une sorte de « boue » bleue à haute valeur nutritive, le tecuitlatl ou spiruline. En Afrique, certaines peuplades du Sahara récoltent depuis très longtemps, dans le lac Tchad, une substance semblable, le dihé, qui est notamment consommée par les femmes enceintes et durant les périodes de pénurie alimentaire. En raison de sa richesse nutritive et du fait qu'elle peut être produite localement, la spiruline est intéressante pour les pays où la malnutrition sévit. Des « fermes » de production ont été mises sur pied notamment en Inde, au Pérou, au Togo, en Chine et au Vietnam.

Au cours des années 1970, la spiruline est devenue populaire dans les pays industrialisés comme aliment santé ou supplément alimentaire. À tel point, qu’un certain nombre de « légendes urbaines » se mirent à circuler à son sujet. Par exemple, les allégations au sujet de la perte de poids et du trouble de déficit de l’attention/hyperactivité (TDAH) ne reposent sur aucune donnée probante. Ces usages ne sont pas non plus fondés sur une pratique de médicine traditionnelle, qui repose essentiellement sur le fait que cette algue est un aliment très riche en nutriments.

Recherches sur la spiruline

 

Plusieurs essais sur des animaux ont démontré que la spiruline a des propriétés antioxydantes, immunostimulantes, antidiabétiques et qu’elle peut réduire les taux de lipides sanguins1,2. Cependant, à ce jour, malgré les allégations de certains producteurs et distributeurs, peu de données probantes appuient son efficacité chez l’humain. En effet, bien qu’elle ait fait l’objet de plusieurs essais cliniques, nombre d’entre eux sont de faible envergure (30 sujets ou moins) et leur qualité méthodologique laisse souvent à désirer.

 

Efficacité incertaine Rhinite allergique. Des essais indiquent que la prise de spiruline peut influencer positivement certains marqueurs de l’immunité chez des personnes en bonne santé ou souffrant de rhinite3-6. Un récent essai mené en Turquie a porté sur 129 personnes atteintes de rhinite allergique et a donné des résultats prometteurs : la prise de 2 g de spiruline par jour, durant 16 semaines, a été beaucoup plus efficace qu’un placebo pour réduire les symptômes des participants7.

Efficacité incertaine Lipides sanguins. Six essais, comptant très peu de sujets et dont la méthodologie laisse à désirer, indiquent que la spiruline pourrait faire baisser légèrement les taux de lipides sanguins8-13. Une étude récente (2008) et de bonne qualité méthodologique a été menée en Corée du Sud6 auprès de 78 personnes de plus de 60 ans en bonne santé qui ont pris soit un placebo, soit 8 g de spiruline par jour durant 4 mois. Par rapport au placebo, la spiruline a réduit légèrement le taux de cholestérol des participants. La même équipe de chercheurs coréens a mené un essai auprès de 37 personnes diabétiques. Par rapport au groupe contrôle, le taux de triglycérides sanguins des sujets traités (8 g de spiruline par jour durant 12 semaines) a légèrement baissé, mais pas le taux de cholestérol.

 

Malnutrition. Comme la spiruline est une mine de nutriments et qu’elle peut être produite localement, elle est intéressante pour les pays où la malnutrition sévit et elle a été utilisée à cet effet à plusieurs endroits14. Des projets-pilotes dirigés par l’IIMSAM, un organisme reconnu par les Nations-Unies, sont en cours dans de nombreux pays. Selon les auteurs d’une synthèse sur la réhabilitation nutritionnelle, les recherches publiées à ce jour sur la spiruline et la malnutrition présentent des faiblesses importantes, mais plusieurs essais ont donné des résultats positifs15.

 

Divers

Au cours d’un essai préliminaire auprès de 37 sujets diabétiques, la prise de 8 g de spiruline durant 12 semaines n’a pas eu d’effet sur le taux de sucre dans le sang des participants16. En revanche, le traitement a eu un léger effet bénéfique sur le taux de triglycérides sanguins, ainsi que sur certains marqueurs de l’inflammation et du stress oxydatif.

Au cours d’une étude de faible qualité méthodologique auprès de personnes souffrant d’une inflammation précancéreuse des muqueuses de la bouche (leucoplasie), il y a eu nettement plus de guérison dans le groupe traité (1 g de spiruline par jour durant 1 an) que dans le groupe placebo17.

Selon un essai sur 16 sujets, la prise de spiruline pourrait augmenter la résistance à l’effort en réduisant le stress oxydatif et les courbatures chez les personnes qui font de l’exercice18.

Au cours d’un essai préliminaire croisé, la spiruline, à raison de 3 g par jour, n’a pas réduit les symptômes de sujets souffrant du syndrome de fatigue chronique19.

Les allégations au sujet de l'efficacité de la spiruline pour perdre du poids sont basées sur une étude préliminaire ayant duré 4 semaines : or, les résultats de cet essai ne sont pas concluants et sa qualité méthodologique est faible20. De plus, au cours d’un essai plus récent sur des sujets âgés de plus de 60 ans, la prise de 8 g de spiruline durant 16 semaines, n’a pas eu d’effet sur leur poids ou leur tour de taille6.

Précautions

Attention

  • Contrairement à d’autres algues bleu-vert, la spiruline n’est pas contaminée par des toxines appelées microcystines21,22. Si l'étiquette d'un produit porte une mention du type « Algues bleu-vert », « Superaliment bleu-vert » sans que le mot « spiruline » y figure, il s'agit probablement d'une autre espèce de cyanobactéries, par exemple l'Aphanizomenon flos-aquae qui, elle, peut être contaminée.
  • Un test sur près de 82 échantillons de spiruline vendus au Canada a révélé que cette algue n’est pas non plus contaminée par l’anatoxine-a, une autre toxine dangereuse produite par certaines algues23.
  • Les algues accumulent les métaux lourds comme le plomb, l'arsenic et le cadmium lorsque leur environnement de culture est pollué. Il est donc recommandé d'opter pour de la spiruline dont les méthodes de culture sont rigoureusement contrôlées : chercher des mentions en ce sens sur l’étiquette du produit, ou, en cas de doute, contacter le fabricant.
  • Comme la spiruline peut avoir un effet stimulant chez certaines personnes, il est préférable de ne pas en prendre le soir.

Contre-indications

  • Aucune aux doses courantes.
  • Les personnes souffrant de phénylcétonurie doivent éviter la spiruline, car comme tous les aliments renfermant des protéines, elle contient de la phénylalanine.

Effets indésirables

  • Chez certaines personnes, divers symptômes comme des troubles gastro-intestinaux et des maux de tête peuvent survenir, notamment lorsque les dosages de départ sont trop élevés. Pour éviter ces symptômes reliés aux propriétés détoxicantes de la spiruline, commencer par 1 g par jour durant une semaine et augmenter progressivement la dose au cours des semaines suivantes.

Interactions

Avec des plantes ou des suppléments

  • Aucune connue.

Avec des médicaments

  • Aucune connue.

L’avis de notre nutritionniste

La spiruline a une valeur nutritive très intéressante. Prendre 2 c. à thé (10 g) de spiruline, équivaut à peu près à manger de ½ à 1 tasse de brocoli (pour le fer), 1 carotte (pour les caroténoïdes) et 1 oeuf (pour les protéines et certains caroténoïdes). Par rapport à ces aliments, la spiruline contient moins de fibres, mais renferme un pigment bleu antioxydant, la phycocyanine.

En ce qui a trait au rapport efficacité/prix, la spiruline n’est pas beaucoup plus chère par portion de 10 g que les aliments mentionnés ci-dessus, lorsqu’on l’achète en gros format et en poudre.

Étant donné sa teneur nutritive très concentrée, la spiruline serait indiquée pour les gens qui n’aiment pas ou ne consomment pas assez de légumes : 5 g de spiruline procurent une dose de fer et de bêta-carotène significative.

Je préfère recommander la spiruline en poudre plutôt qu’en capsules ou comprimés puisque c’est un aliment. Sous cette forme, on peut la mélanger à d’autres ingrédients santé. Par exemple, en l’ajoutant à un smoothie à base de boisson de soya à la vanille, de petits fruits, de graines de lin ou de chia.

En conclusion, la spiruline n’est pas supérieure aux légumes et aux fruits frais, mais simplement une façon efficace d’augmenter son apport en caroténoïdes, en fer et en protéines avec un seul aliment. À l’heure actuelle, aucune étude ne prouve sa supériorité par rapport aux autres aliments dans la prévention ou le traitement de la maladie.

 

Hélène Baribeau, nutritionniste
février 2010

http://www.passeportsante.net/fr/Solutions/PlantesSupplements/Fiche.aspx?doc=spiruline_ps

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Karim Tedjani

Karim Tedjani est un blogeur indépendant très concerné par les questions de l'environnement ainsi que de l'écologie en Algérie... Depuis 2009 , il sillonne autant le web que son vaste pays d'origine; afin de témoigner, d'apprendre, mais aussi de militer...
Voir le profil de Karim Tedjani sur le portail Overblog

Commenter cet article

Redouane 14/08/2016 14:51

La spiruline Algérienne est mise à l’honneur pour ses qualités nutritionnelles et sa traçabilité, cultiver sous le soleil algérien sans aucun agent de conservation chimique, sans aucun additif industriel www.spirulinalgerie.com
سبيرولينا الجزائر هي سبيرولينا على شكلها الطبيعي بدون محافض ، على شكل أعشاب , منتوجة هنا في الجزائر كباقي الخظر و الفواكه التي يشتاق اليها الأوروبيين تحت الشمس و الطبيعة الجزائرية

omar 26/11/2015 13:14

salutation : j aimerai savoire si la spiruline est commercialiser en algerie et ou la trouver pour l acheter c est a dire en la vend dans les pharmacie ou dans les commerces de phytotherapie

Redouane 14/08/2016 14:54

oui Mr la spiruline est cultivé sous le soleil algérien et commercialisé en Algerie www.spirulinalgerie.com et voici le tel : ( 213 ) 06 57 32 12 83

Tedjani 18/08/2015 16:50

Bonjour, merci pour votre commentaire qui n'est valable que si vous n'avez pas pris le temps de lire la date et la nature de ce document. C'est un article d'un journaliste algérien, qui date... Il voulais justement mettre en évidence les lacunes dont vous parlez.

Il s'agit donc plus d'un témoignage d'un échec qu'un document d'actualité...

Merci encore pour votre contribution , ainsi que votre visite sur ce blog. Au plaisie de vous relire...

oceanaria 18/08/2015 14:02

bouhh, l'algerie n'a rien encor fai ds ce domaine, et de plus la spiriline est cultivée partt ds le monche , meme les pays pauvre en afrique le font d une maniere artisanale ou semi industrielle, faut revoir vos information svp