Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de web Nouara

Il devient chaque jour plus clair que le modèle économique algérien repose sur des piliers novateurs et viables qui participent au maintien d'une ligne de développement à moyen et long terme pour rattraper le retard perdu pendant la tragédie nationale, spécialement dans le milieu rural. Une mise en phase de mesures concrètes spécialement destinées à faire le plein pour atteindre les objectifs tracés en la matière. Aussi, ces mesures, instituées au sein du monde rural prouvent que les mutations ininterrompues ont permis la pénétration d'une forte concentration d'équipements publics entraînant un fort regain de la sphère sociale, l'augmentation des revenus des ruraux dans des proportions qui se modifient constamment et qui participent en même temps à la modernisation du secteur agricole, d'où un très fort repeuplement des zones rurales et le frein systématique de l'exode rural. De gros moyens techniques et l'aide de l'Etat ont été lancés au nom du progrès pour répondre au sentiment des populations rurales à vivre dans leur milieu originel. La pénétration des réseaux d'électricité, de gaz naturel, d'AEP et d'assainissement, le renforcement des infrastructures de base et la généralisation de la formule de l'habitat rural sont autant de preuves et de " témoins " de la métamorphose structurant le monde rural et le modelant au besoin, mais aussi à la totale prise en charge de ses besoins. C'est à une détermination des pouvoirs publics pour briser toutes les inégalités qu'on assiste en ce moment, une politique de renouveau sans précédent menée au profit de ces populations dans une véritable paix sociale. Une modulation du reste exigée par ces dernières et placée par le programme présidentiel dans un processus d'intégration totale. D'une manière générale, un tel environnement favorise les activités économiques créatrices de richesses, freine sérieusement le phénomène du chômage et accroît l'efficacité de toutes ces mesures relatives à la restauration progressive de l'activité économique en milieu rural. Et pour faire bonne mesure, c'est sur cette stratégie même que l'Etat s'appui en priorité pour instaurer un ordre social nouveau inspiré des idéaux du programme présidentiel, objectif central d'une politique, afin de créer les conditions d'une transformation radicale des rapports sociaux, à travers, à la fois, la remise en cause et la revalorisation de la place et du rôle du monde rural dans l'œuvre du renouveau, la solution correcte du problème de l'emploi et des revenus et l'amélioration substantielle et continue du cadre et des conditions de vie des masses rurales. C'est dans ce cadre que le programme présidentiel a concrétisé les étapes de mise en œuvre de la stratégie de développement économique et social et défini les conditions de la transformation radicale du monde rural. Dans le même contexte, le nouveau programme quinquennal a défini les priorités dans la réponse aux besoins du monde rural et du secteur agricole et décrit les implications d'une politique plus accentuée et plus large dans ce domaine.

 

 B. Chellali

 

http://www.lemaghrebdz.com/lire.php?id=27257

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article