Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nouara Algérie.com

Ecologie, environnement, nature, économie verte et développement durable en Algérie

"Lancement des travaux du 1er observatoire astronomique 100 % algérien en 2011" par Pool UMA

 

 

Le premier observatoire algérien d'astronomie, baptisé "observatoire national des Aurès", sera lancé en travaux "au plus tard début 2011", a indiqué mercredi à Constantine le chef de ce projet, à l'occasion d'une conférence internationale sur l'astronomie.

Selon le Pr Abdelhamid Bouldjedri, chercheur en astrophysique nucléaire, une première enveloppe d'un montant de 50 millions de DA a été débloquée pour la réalisation de cette infrastructure (bâtiments de recherche et base de vie) qui vient renforcer l'observatoire de Bouzaréah construit au 19e siècle, durant la période coloniale.

S'exprimant en marge des travaux du 3e workshop d'astronomie et d'astrophysique, organisé cette année dans la ville des ponts suspendus sur deux journées, le Pr Bouldjedri a souligné que les critères géographiques et climatiques de la région des Aurès ont été déterminants dans ce choix.

Il a cité "la faiblesse des indices d'humidité, de couverture nuageuse et de pollution lumineuse", ainsi que l'éloignement des zones de pollution industrielle.

Le facteur altitude a également constitué, selon ce chercheur, un paramètre décisif dans le choix des deux sites montagneux retenus à cet effet, à savoir "Aâlines", situé dans la commune de Chechar (Khenchela), à 1870 m d'altitude et celui de Chélia (Batna), qui culmine à 2.328 m.

La mission principale de cette future réalisation sera la formation et la recherche astrophysique, en vue de "lancer la discipline d'astrophysique en Algérie", a souligné ce chercheur, relevant l'intérêt de la concrétisation de ce projet, lequel, une fois achevé, sera également d'un grand apport pour lancer le tourisme scientifique en Algérie.

Il a également signalé qu'un télescope de 2 m de diamètre figure parmi les premiers équipements dont disposera le futur observatoire qui a déjà reçu des propositions de coopération de la part de scientifiques français et japonais.

Faisant état des dernières mesures de températures, de vitesse du vent, de pression et de pollution lumineuse, effectuées en novembre et juin 2009, qui ont conforté le choix préliminaire du site des Aurès, le Pr Bouldjedri a précisé la nécessité de recourir à "d'autres mesures de qualité" (à) destinées à compléter cette option.

Une fois les travaux de réalisation de cet observatoire lancés, il sera procédé à un appel d’offre international pour l’équipement de cette future réalisation dont l’idée relève principalement des recommandations du 2e workshop international, organisé à Batna en 2008, a rappelé cet universitaire.

L'encadrement de cette structure algérienne d'astronomie qui devra s'employer à effectuer des recherches théoriques et expérimentales en astrophysique, cosmologie et astronomie, sera assuré par les diplômés de l'école doctorale d’astrophysique, fruit des efforts des chercheurs et des scientifiques du Centre de recherche en astronomie, astrophysique et géophysique (CRAAG) qui ont participé au 1er workshop en 2008, a-t-on fait savoir de même source.

Cette rencontre sur l’astronomie et l’astrophysique qui se déroule les 16 et 17 juin en cours à l’université Mentouri, est initiée par le laboratoire de physique mathématique et de physique théorique (LPMPS), en collaboration avec la faculté des Sciences exactes et sous le parrainage de la direction générale de la recherche scientifique. Elle regroupe, outre 80 chercheurs de différentes universités et centres de recherche algériens, nombre de conférenciers étrangers représentant diverses institutions scientifiques de 4 continents et de d’une dizaine de pays. (APS)

 

 

 

 

 

 

Copyright © 2004 - Pool UMA

http://www.pooluma.org/uma_fr/html/model_fr.asp?ref=25221

 

CONSTANTINE, 17 juin 2010 (APS-POOL-UMA)

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Karim Tedjani

Karim Tedjani est un blogeur indépendant très concerné par les questions de l'environnement ainsi que de l'écologie en Algérie... Depuis 2009 , il sillonne autant le web que son vaste pays d'origine; afin de témoigner, d'apprendre, mais aussi de militer...
Voir le profil de Karim Tedjani sur le portail Overblog

Commenter cet article