Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de Web Nouara

 

 

http://www.france24.com/fr/

 

 

Photo prise par Rani Barka récemment sur la plage de Melbou, dans la région de Bejaïa. Postée sur Twitter.

Ces photos impressionnantes ont été prises récemment à Bejaïa sur le littoral algérien. Selon notre Observateur, ce phénomène n’est pas nouveau. La mer rejette chaque hiver des tonnes de déchets dans cette petite baie de la localité de Melbou. En cause, une gestion désastreuse des déchets par les autorités…

 
Photo prise par Rani Barka. Postée sur Twitter.

Nabil Boubkeur est activiste au sein de l’Association pour la promotion du tourisme et de l’environnement (Apte).

Comme il n’y a pas de Centre d’enfouissement technique (CET) dans la wilaya (subdivision administrative) de Bejaïa , les services communaux jettent les ordures sur les bords des ruisseaux qui débouchent dans la mer.

Quand il y a des crues, les déchets sont charriés jusqu’à la mer. Puis avec les courants, ils sont rejetés sur les plages. Des décharges "sauvages" fleurissement donc partout dans la région.

Par exemple, il y a une décharge intercommunale pour les villages de Melbou et de Souk El Ténine qui est située à 500 mètres de la plage, sur les rives du ruisseau Agourine.

 
Photo prise par Rani Barka. Postée sur Twitter.

Pire, dans le village d’Aokas, les déchets sont carrément déposés à même la plage !

Je participe depuis 15 ans à des campagnes pour le ramassage de déchets à Melbou. Chaque printemps, nous lançons, avec l’aide de la commune qui nous fournit des camions, une campagne de volontariat pour ramasser ces déchets. Mais ces ordures sont jetées dans l’une des décharges qui se déversent chaque année dans la mer… La situation est ubuesque.

Tant que les autorités n’auront pas réglé le problème de la gestion des déchets, notamment par la mise en service de centres d’enfouissement technique (CET), nettoyer les plages ne servirait pas à grand-chose.
Les campagnes de volontariat arrangent les autorités locales. Cela leur permet de montrer des plages propres pendant la saison estivale. Pour mettre les autorités devant leurs responsabilités, j’ai donc dit cette année à mes camarades de ne pas faire de campagne de ramassage des déchets.
Nous avons essayé de prendre contact avec les autorités du village Melbou. Nous publierons leur réponse dès que celle-ci nous parviendra.

Fin décembre 2013, nous avions déjà relayé une vidéo montrant des agents de la propreté municipale en train de vider leur benne à ordures dans les gorges de Kherrata, en amont de la baie de Bejaïa - l’un des plus beaux sites naturels du nord algérien.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article