Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de Web Nouara Ecologie

(APS) mardi 17 septembre 2013 10 : 12
APS

ALGER - Le recours aux énergies propres est le seul moyen de protéger la couche d’ozone des substances favorisant son appauvrissement, ont indiqué lundi à Alger des spécialistes.

Au cours d’une journée d’étude organisée à l’occasion de la journée internationale de la protection de la couche d’ozone, les intervenants ont mis l’accent sur la nécessité d’opter pour les énergies propres dites (écologiques) pour la stabilisation de la couche d’ozone détériorée principalement par l’utilisation excessive des gaz chimiques et toxiques.

Selon Mohamed Bouziane, expert en la matière, l’Algérie importe environ 200.000 véhicules par an, ce qui a entraîné, a-t-il noté, l’augmentation de l’utilisation du gasoil, très nocif pour l’environnement et la couche d’ozone.

En 2012, la facture d’importation du carburant en Algérie "favorisant la pollution" a atteint 2 milliards de dollars, a-t-il poursuivi.

L’une des solutions proposées par cet expert est l’utilisation des gaz naturels comprimés (GNC), un carburant idéal pour les véhicules, dont les émissions de gaz à effet de serre constituent la principale source de pollution, a expliqué M. Bouziane.

De son côté, la représentante du ministère de l’Aménagement du territoire et de l’Environnement, Leila Bouyoussef, a souligné que l’Algérie a respecté son engagement lié à la diminution progressive des gaz à effet de serre, notamment, les chlorofluorocarbones (CFC, substances appauvrissant la couche d’ozone), et ce, conformément au protocole de Montréal, ratifié par l’Algérie en 1992.

Le protocole de Montréal relatif aux substances appauvrissant la couche d’ozone, a été adopté en 1987. Il est entré en vigueur en 1989 en application de la convention de Vienne pour la protection de la couche d’ozone.

Les CFC sont de gaz importés et utilisés dans les domaines du froid et de la climatisation", notamment par les entreprises productrices d’appareils électroménagers.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article