Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nouara Algérie.com

Ecologie, environnement, nature, économie verte et développement durable en Algérie

"Le jardin et l'alimentation biologiques." par Par Ali Birouni

Dimanche 7 février 2010 7 07 /02 /2010 00:27

 

En kabylie, tout se prête à la culture de jardins biologiques: d'abord l'état d'esprit, ensuite la tradition, le manque de moyens mécanisés et chimiques, l'abondance d'eau, la configuration des lopins cultivables, le climat, la cherté des fruits et des légumes...etc

Je me souviens que, autour de chaque village du Djurdjura, existait un espace verdoyant, y compris en temps de canicule, communément appelé " Tibhirine", et où chaque famille disposait d'une parcelle de terrain qu'elle cultivait de toutes sortes de légumes pour les besoins de l'auto-consommation. Nombre de ces jardins potagers sont aujourd'hui à l'abandon assaillis par les buissons suite à l'exode des villageois vers les villes. Je me dis que peut-être est venu le temps du retour des lieux à leur vocation, parce que nous sommes spectateurs d'un retour au jardinage biologique à très grande échelle; une méthode qui, non seulement est favorable à notre santé, mais préserve aussi les sols ainsi que les nappes phréatiques. Ajoutons à cela les prix des produits bio qui valent au moins 3 fois ceux des produits non biologiques et vous comprendrez l'engouement.

Un jardin biologique est un jardinet familial ou une surface plus étendue dont le produit peut-être commercialisé. Cultivé dans un esprit nature, un jardin biologique se définit comme un endroit où les plantations cotoient les insectes, les oiseaux et les mauvaises herbes. L'objectif étant d'avoir un espace cultivé dans le respect de l'écosystème local et de l'environnement plus largement.

Cultiver son propre jardin, c'est contribuer à:

- Limiter l'usage des produits chimiques

- Recycler ses déchets

- Et réduire la pollution due aux transports ( réduire le nombre de camions allant jusque dans la banlieue d'Alger pour s'approvisionner en légumes et autres fruits)

Il est bon de rappeler quelques principes de ce qui fait un jardin bio: Engrais, insecticides et phongicides chimiques y sont prohibés. Rester inventif et créer ses propres recettes en s'inspirant des pratiques de nos grand-mères, qui ont su maintenir les sols sains, à moindre coût. La fertilisation peut se faire par l'apport de compost et surtout de fumier, l'utilistaion d'engrais verts comme les chaumes et les résidus restants des production précédentes qui sont mélangés à la terre. Laisser les terres non cultivées enherbées pour leur éviter d'être lessivées. Récupérer l'eau de pluie pour arroser et choisir le moment pour le faire ( tôt le matin ou en fin de journée). Et, pour lutter contre les insectes ravageurs, expoiter la nature qui possède ses propres ressources, ses propres ressorts en ayant recoure à certains prédateurs comme les coccinelles contre les pucerons ou des plantes peu ou prou toxiques selon les parasites ciblés; l'oeillet et le thym sont aussi efficaces contre les pucerons. Quand ils infestent, utiliser un insecticide naturel: tremper du tabac dans de l'eau et vaporiser sur les zones concernées. L'ail et l'absinthe sont d'excellents fongicides ( agissent contre les cryptogammes). La fougère et l'ortie, de leur côté limitent les invasions d'insectes et sont de la sorte des agents prévenants. De la ciboulette ou de l'ail au pied du pommier vous permetrra de lutter contre la tavelure...

Mais pour quelle raison s'échiner à manger bio alors que nous disposons de tout sur les étals de marché, me diriez-vous? Eh bien, pour de multiples raisons dont les plus importantes sont listées ci-dessous:

- Cultiver soi-même son coin de jardin, c'est s'assurer au moins trente minutes d'exercice physique par jour , ce qui n'est pas rien.

- Les aliments bio contiennent plus de nutriments essentiels à la santé, et n'importe quel médecin de votre entourage pourrait vous le confirmer. Ils contiennent des antioxydants qui ralentissent le viellissement de nos cellules, plus nourrissants car plus riches en vitamines et en fibre et on peut même manger leur peau, ce qui n'est pas le cas des aliments non biologiques que nous sommes obligés d'éplucher jusqu'à en perdre la substance.

- L'alimentation bio a en outre plus de goût car ayant à maturité une plus grande densité nutritionnelle et moins de teneur en eau. Ainsi nous pouvons retrouver dans les fruits et légumes bio toutes les saveurs et les senteurs naturelles oubliées car ils ne sont pas stockés dans des chambres froides.

- La réduction du budget "marché hebdomadaire" et peut-être même un surplus d'argent qui ira remplir quelque trou si vous produisez plus que vous n'en ayez besoin...

Visitez le site du jardinage biologique, vous y découvrirez plein d'astuces:link

Par Ali Birouni

Rendez-vous sur http://amis-du-djurdjura.over-blog.com/ le site de l'association "Les amis du Djurdjura" longue vie à eux!!!! (Karim Tedjani)

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Karim Tedjani

Karim Tedjani est un blogeur indépendant très concerné par les questions de l'environnement ainsi que de l'écologie en Algérie... Depuis 2009 , il sillonne autant le web que son vaste pays d'origine; afin de témoigner, d'apprendre, mais aussi de militer...
Voir le profil de Karim Tedjani sur le portail Overblog

Commenter cet article

sonja 30/11/2010 14:21



Le site d'Ali Birouni est excellent lui aussi. Là aussi il faut avoir pas mal de temps pour en parcourir chaque page. Mais cela vaut le déplacement et le temps qu'on peut passer dessus. C'est un
régal que de s'y poser, car il est clair et facile à suivre dans ses recherches. J'aime !
C'est bien que ton site puisse en parler... et qu'il mette une fenêtre ouverte vers ses articles et recherches.
Bravo pour tout ce travail que vous fournissez chacun d'entre vous pour nous aider à mieux connaitre l'Algérie et l'excellent travail que beaucoup s'attèlent à faire du point de vue
échologique...



Zoubida 07/02/2010 17:50


ah ben, je voulais justement pupblier un papier sur mon blog au sujet de ma région, mais on le feras tous les 2 inchallah:
Mais ce n'est pas trés réjouissant: j'habite Douaouda et je voudrais écrire quelque chose sur la présencce d'une décharge qui nous empoisonne l'existance, c'est un scandal que nous puissions nous
et nos enfants respirer ça régulièrement.
Enfin, dès que j'ai des photos je vous les fais parvenir inchallah.
Merci


Karim Tedjani 07/02/2010 18:03



Vous savez, il faut absolument parler de la pollution qui touche toutes les régions d'Algérie, c'est ainsi que les choses bougeront!
Je ne manquerais pas de publier article avec un lien vers votre blog que je vais de ce pas visiter!
Nouara parle largement de ce péril et plus nous seront nombreux, plus vite le problème sera pris en compte...
Merci pour votre réponse chère Zoubida et à bientôt sur le Net.



Zoubida 07/02/2010 16:56


Bonjour Karim, je viens de découvrire votre blog, bravo!!!!!!
je me suis abonnée à lla news-lettre, je reviendrai avec plaisir.
Je rêve d'avoir un petit jardin bio! inchallah un jour, qui sais.


Karim Tedjani 07/02/2010 17:12



Merci Zoubida, vos encouragements me touchent énormément...
Je vous souhaite de réaliser votre rêve qui est le mien aussi!
A bientôt et n'hésitez pa à m'envoyer des infos sur votre région, je ne manquerais pas de les publier!
Cordialement.
Karim