Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de web Nouara

 

 

 La bataille juridique engagée par l'administration locale, quant à la récupération du jardin Bouchareb, sis au centre-ville, après qu'un investisseur l'ait transformé en mini-zoo, faisant fi ainsi de toutes les règles environnementales, vient de connaître son épilogue.

Depuis son installation dans cet espace vital pour les citoyens, la société civile, les associations écologiques et les partis politiques se sont mobilisés pour faire front commun, dénoncer l'attribution et recourir à la justice contre l'ex-APC qui aurait agi, seule, et sans respecter les textes portant sur la préservation du patrimoine. Une autre bataille pour récupérer le site avait été engagée par la wilaya qui a réussi à présenter un dossier solide faisant ressortir toutes les erreurs administratives et juridiques et ce, pour permettre à la justice de voir plus clair dans cette affaire de bail et d'exploitation d'un jardin pour en faire un lieu de détention d'animaux sauvages. Pour les Tiaretis très attachés au site : «La bataille administrative est terminée. Reste maintenant comment exploiter le jardin et le rendre vivable après la violation qui avait eu lieu au nez et à la barbe des autorités.» Pour d'autres : «Il faut que le jardin qui porte le nom d'un chahid, soit réaménagé et équipé de moyens matériels et humains pour le préserver des opérations, purement, mercantiles.» A.T.

Mercredi 30 Juin 2010 - www.lecourrier-dalgerie.com - N°1925 - 7e année

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article