Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de Web Nouara

Logo Liberté Algérie

Samedi, 22 Juin 2013 09:50

Par : Nadia Mellal

L’investissement privé dans la réalisation d’unités de stockage supplémentaires pour rassurer les agriculteurs et préserver la production agricole est un impératif, selon le ministre de l’Agriculture, Rachid Benaïssa. En réponse jeudi à une question orale, le ministre de l’Agriculture et du Développement rural a assuré que son département encourage toute personne “désirant investir pour améliorer et développer les capacités de stockage ou pour la valorisation et la transformation des produits agricoles”.  Il a expliqué que “malgré tout ce qui a été réalisé, il est impératif d’intensifier les investissements dans ce domaine, d’autant que le produit agricole est le plus souvent saisonnier, d’où l’impératif de le stocker dans des conditions adéquates pour pouvoir le commercialiser à longueur d’année”. 
De l’avis du ministre, “l’organisation interprofessionnelle adoptée par le secteur et la création de multiples offices est de nature à contribuer à valoriser la production et à la préserver en concluant des contrats avec les entités chargées du stockage et de la transformation afin d’assurer que le produit saisonnier soit acheté auprès de l’agriculteur, notamment lors des saisons abondantes et à des prix étudiés”. 
Questionné sur l’attitude du gouvernement face au monopole exercé par les propriétaires des chambres froides, M. Benaïssa a noté qu’une coopération existait avec les services de contrôle et de lutte contre la fraude relevant du ministère du Commerce, ces derniers ayant déjà eu à infliger des sanctions à l’encontre de certains opérateurs. 
Intervenant, en outre, sur la question du foncier agricole relevant du domaine privé de l’État, le ministre a annoncé que la direction des domaines de l’État a attribué à ce jour 68 563 actes de cession, soit 43% des dossiers relatifs à la conversion du droit de jouissance en concession pour l’exploitation de terres agricoles relevant du domaine privé de l’État.


N. M.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article