Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nouara Algérie.com

Ecologie, environnement, nature, économie verte et développement durable en Algérie

"Le Projet NIA: pour une Algérie propre...."

Salem à l'Algérie

A l'occasion de la commémoration des évènements du 20 aout ( Soulèvement nord constantinois en 1955 et congrès de la Soummam en 1956), Dzid lance en 2012, le projet NIA, Nqiyine Ila el Amame . Pour une dynamique de changement concrète, propre et non violente, pour des citoyens propres parce que vivant dans une société propre. 


Le lien avec l'identité:

Avez vous déjà vu un quelconque arbre fruitier ou des fleurs sortir de terre en plein milieux d'une décharge publique?  On a beau mettre tous les engrais du monde, ça ne marchera jamais!
Nous ne sommes pas si différent de cet arbre ou de cette fleur sauf que que nous avons l'aptitude selon l'environnement dans lequel on se trouve à être soit une mauvaise herbe soit un arbre fruitier, soit rien du tout et  s'enfuir pour finalement se faire cueillir ailleurs!
Aussi, la propreté  est un pilier qui unit les gens de bien. Elle  prend toutes les couleurs, d'origine ethnique ou régionale, de religion, et d'histoire. La propreté dans une société (et non à l'échelle individuelle) est peut être avec le bonheur et l'imagination (les 3 sont intimement liés) les trésors de la vrai liberté humaine.
La propreté matérielle ouvrira naturellement les portes à la propreté immatérielle à défaut de pouvoir faire l'inverse.

Les risques
  • Les risques si on ne fait rien:
Répéter l'histoire!
Pour rappel, ‎"le mythe colonial d’un long déclin environnemental de l’Afrique du Nord causé par les autochtones a structuré et encouragé l’aventure française pendant un siècle",  http://www.lesinfluences.fr/ Comment-une-rumeur-ecologiste-a.html

Ca a déjà commencé et dernièrement la propagande continue: http://www.nessnews.com/choc-buzz/alger-parmi-les-5-villes-les-moins-agreables-a-vivre-au-monde-2618
 

  • Les risques si on fait les choses sans coordination:


Une récupération politique et maléfique de nos actions.
Restons vigilants et non violents sans transiger sur nos objectifs ni  tomber dans la révolution anarchique.

L'actualité

  •  Les exemples de constats parmi tant d'autres:

https://www.facebook.com/photo.php?v=4019923509332 





  • Le coup de gueule  très vrai de Lotfi DK:



  • Des articles
  •  
    • http://www.algerie-focus.com/blog/2012/08/15/ces-algeriens-qui-se-font-du-mal/
    • http://www.el-annabi.com/archive-actualite/article.php3?id_article=10112
  • Exemple de réalisation  publique incohérente:


  •  
    •  ...

 
Les objectifs:

  • Buts du projet: 
    • Activer une synergie intelligence/réactivité/action/adaptation  qui repose sur des valeurs stables, justes et efficientes (compétitives, améliorables, durables...)
    • éradiquer la saleté et maintenir la propreté  pour protéger l'environnement et  assurer un bon niveau de santé de la population
    •  passer d'un cercle vicieux à un cercle vertueux 

 Pour atteindre ces buts, il faut donc:

  •  
    • inciter à l'investissement dans le secteur
    • développer les métiers de la propreté
    • financer la filière de propreté
    • sensibiliser, former et faire la promotion de la propreté 
    • sanctionner les responsable de la saleté, des représentants de l'état, aux citoyens lambda en passant par les entreprises du secteur
  •  Moyens:
  •  
    1.  responsabiliser justement tous les acteurs de la société en commençant par le gouvernement et en finissant par le citoyen Lambda
    2. proposer des solutions concrètes et les mettre en application
    3. consacrer une journée nationale de la propreté
  1.  
    1.  
      1.  LA JUSTE RESPONSABILISATION

Comme partout ailleurs, la propreté d'une cité est lié à 3 paramètres: l'urbanisme, le civisme, la juste responsabilisation.
Concernant l'urbanisme, Dzid ne fera plus de propositions que ce qu'à pu faire NABNI et les soutient.
Quant aux civismes, nous soutenons les associations et autres initiatives similaires telles que celles du groupe FB  "la rue n'est pas une poubelle" 
Nous pensons que la juste responsabilisation est le chainon qui fait que les 2 premiers paramètres pourront avoir un effet à long terme.
Le problème avec les associations et autres initiatives existantes, c'est que malgré  une sincère action de leur part afin d'améliorer les choses, soit les propositions et actions sont mise au placard ou rejeter, soit c'est des actions très ponctuelles.  De plus, les volontariats  ne sont pas vraiment  la chose à faire vu que les impôts sont fait pour administrer les villes. Le volontariat arrange énormément notre gouvernement: "nettoyez-vous même, on bouffe vos impôts ".
 Il faut inciter l'état à prendre son minimum de responsabilité, c'est à LUI de nettoyer, c'est sous sa responsabilité, c'est à lui de MANAGER , de sanctionner celui qui salit, de mettre en place un tri d'ordures pour le recyclage, dans tous les lieux de l 'hôpital à chez vous. C'est ça part de juste responsabilité.
Si il ne veut pas MANAGER, GÉRER, il faut l'OBLIGER et ensuite RESPECTER les règles. C'est cela notre juste responsabilité de citoyen.
Mais pour que cela marche, il faut l'adhésion de tous. Un peuple conscient est une puissance sans égale, si le peuple a cette conscience, refuse la saleté, la dénonce, s'oblige et oblige à devenir propre, les responsables politiques n'auront plus le choix et les acteurs économiques suivront.

Cette attitude juste et propre de prendre ses responsabilités s'applique à tous les aspects du management de la société civil pour le bien-être du citoyen qui doit être le seul gouvernant :santé, justice, éducation...
Si une bonne gestion de ces paramètres fondamentaux se concrétise, la médiocrité, la corruption, le clientélisme...etc ne survivront pas !
Pour en Savoir plus: http://www.dzid.org/
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Karim Tedjani

Karim Tedjani est un blogeur indépendant très concerné par les questions de l'environnement ainsi que de l'écologie en Algérie... Depuis 2009 , il sillonne autant le web que son vaste pays d'origine; afin de témoigner, d'apprendre, mais aussi de militer...
Voir le profil de Karim Tedjani sur le portail Overblog

Commenter cet article