Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de web Nouara

Le Temps Dune Pause

Publié le 20/06/2010 à 16:57 par letempsdunepause Tags : kabylie algérie
Légende Algérienne Guelma

La légende de Hammam Meskoutine

Est liée au site qui porte le même nom maintenant appelé Hammam Chellala, dans la région de Guelma, ville du Nord-Est de l’Algérie.

Le site est connu pour sa source chaude formant des cascades e’Chellala et pour sa station thermale.

Hammam Meskoutine , veut dire le bains des damnés.

L'histoire racontée par la légende
Il y a de cela très très longtemps vivait dans cette belle région de l'Algérie, une tribu puissante et redoutée dans tout le pays.

 

Enfant déjà, le héros de l’histoire s’illustre par son intelligence et sa supériorité dans le jeu avec les autres petits enfants de son âge.

 

Homme, il devient le cavalier le plus valeureux de toute la tribu.

Rien ne paraissait pouvoir l’arrêter.

Les sages de la tribu essayaient,en vain, de lui inculquer les principes de la force maîtrisée.

 

Difficile de croire en autre chose qu’en sa propre force quand on est le plus fort de tous et dans tous les domaines ...

 

Le valeureux cavalier avait une soeur qui aussi était la plus belle femme qu’on ait jamais vue dans toute la région et même dans tout le pays, chose qui poussa hélas notre puissant cavalier à être persuadé de plus en plus de sa supériorité ...

 

 
Vue d’ensemble sur le reste des invités

Le jour vint où notre cavalier, devenu le plus grand guerrier qu’ait connu tout le pays, voulut aimer une femme.

 

Il n’en trouva point à son goût.

La seule qui lui plut fut sa propre soeur, laquelle ne s’opposa pas à cette idée. Les gens scandalisés crièrent au sacrilège.

 

Les sages dénoncèrent avec véhémence cette nouvelle profanation ... et voulurent l’en dissuader et l’appeler à la raison ...

Rien de cela ne suffit.

 

Il persista dans son entreprise, organisa la fête de mariage qui fut célébrée sur la plus belle colline de toute la vallée.

 

Beaucoup ne voulant pas assister à ce mariage incestueux quittèrent les lieux. Quelques-uns choisirent le camp du puissant guerrier qui trouva même un Cadi (juge) pour officialiser son union ... et la fête commença ...

 

Les habitants de la région, enfuis, ne revinrent à cet endroit qu’un certain temps après cet

« événement ».

Ils n’en crurent guère leurs yeux.

Ils se trouvèrent devant une scène effrayante : les mariés furent pétrifiés au moment où ils allèrent officialiser leur union, ainsi que tous leurs invités, le Cadi corrompu voulant prendre la fuite le fut à son tour à quelques lieues de là ...

Cette effroyable scène se tient de nos jours au même endroit, les mariés sont toujours là se regardant, les invités discutant et écoutant de la musique, le juge s’enfuyant sur la montagne d’en face ... tous changés en pierre... pour rester une leçon pour l'éternité.

La morale de la légende :

ne pas croire qu’on puisse toujours être au-dessus de tout, quand on est le plus fort.

http://letempsdunepause.centerblog.net/125-legende-algerienne-guelma-

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article