Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nouara Algérie.com

Ecologie, environnement, nature, économie verte et développement durable en Algérie

Les plantes endémiques à l'Algérie (Wikipédia)

  • Wikimedia Foundation
  • Powered by MediaWiki

 

 

Une plante est dite endémique d'Algérie lorsqu'elle n'est présente à l'état indigène que dans ce pays. Ne sont listées ici que des endémiques algériennes strictes. Sont donc exclues des endémiques tuniso-algériennes, algéro-marocaines…

Cette liste comprend XX espèces et XX sous-espèces.

Elle a été établie à partir de la Nouvelle flore de l'Algérie de Pierre Quézel et Sébastien Santa. Les noms sont actualisés grâce à laBase de données des plantes d'Afrique, qui permet également de vérifier l'endémisme.

Espèces endémiques[modifier | modifier le code]

Orophyte des forêts humides de la Kabylie des Babors1.
Protégé
En danger critique d'extinction2
Très rare dans les forêts de Tiaret et du vallon de Sidi Khaled3.
Protégé.
Assez commune dans les lieux humides des hauts plateaux ; rare en Petite Kabylie et dans l'Atlas saharien algérois et oranais4.
Protégé
Rochers calcaires littoraux près de Béjaïa5.6
Protégé
Rare sur les rochers calcaires des Babor, du Djurdjura7.
Protégé
Pâturages, rochers, forêts des montagnes du Djurdjura, de Belezma et de l'Aurès8.
Pâturages sablonneux près d'Aflou9.
Avena breviaristata Barratte ex Trab.
Ouled Sahari au-dessus du Zahrez Chergui10.
Protégé
Très rare. Dans les broussailles et pâturages du Plateau des Gaminas dans le Sahel d'Oran12.
Protégé
Très rare sur les rochers maritimes du Sahel d'Oran et des Îles Habibas13.
Protégé
Très rare sur les rochers surplombant El Kantara15.
Protégé
Très rare, dans les dunes désertiques de Dras Souf, à l'extrémité Sud-Est du grand erg oriental17.
Protégé
Chrysanthemum multicaule Desf. est donnée comme endémique de la région de Mostaganem.
Parc national de Tlemcen18.
Endémique du Tassili n'Ajjer
Protégé
En danger critique d'extinction20.
Très rare dans les forêts humides de chênes à feuilles caduques de Petite Kabylie : KefridaBabors, Beni-Foughal21.
Protégé
Pâturages des hautes montagnes (Aurès, Mt de Daya)23.
Protégé
Très rare dans les forêts de l'Akfadou et des gorges dePalestro25.
Protégé
Rare dans les rochers et les broussailles du littoral de Mostaganem à Nemours25.
Protégé
Broussailles et pâturages26.
Protégé
Très rare à DahraBeni Zeroual, Medjahed28.
Protégé
Très rare dans les rocailles de la zone montagneuse du Bou Maad dans le Tell algérois29.
Protégé
Assez commune dans les forêts et les broussailles dans le Haut Tell et les Hauts Plateaux constantinois, l'Aurès, les Monts duHodna jusqu'à l'Ouarsenis30.
Rare, dans les forêts de chênes à feuilles caduques de Petite Kabylie et de Collo31.
Protégé
Rare, dans les champs argileux de la région de Dahra32.
Protégé
Dans les terrains argileux de la région de Dahra32.
Protégé
Assez rare à très rare dans les steppes des hauts plateaux33.
Très rare dans les plaines littorales de l'Oranie : SigBoutlelis34.
Protégé
Très rare dans les pâturages argileux du sous-secteur des Hauts-Plateaux algérois et oranais35.
Protégé
Endémique du Hoggar.
Protégé
Dans les pâturages des montagnes du Djurdjura, dans les « Agoumis »37.
Protégé
Très rare dans les pelouses du Djebel Chélia39.
Protégé
Koeleria balansae Coss. & Durieu40
communes sur les pelouses maritimes ou submaritimes à l'est et l'ouest d'Oran41.
Protégé
Très rare dans les marais de la Mitidja, à l'Est d'Alger et dans la plaine de Bône.
Protégé
En danger42.
Très rare, dans les falaises calcaires de M'Zab43.
Protégé
Très rare sur les rochers calcaires de Babor et Tababort au-dessus de 1 600 m44.
Protégé
Rare sur les rochers surtout calcaires de petite Kabylie et autour de Constantine45.
Protégé
Rare, dans l'Atlas Tellien46.
Assez commun sur les rochers siliceux de Kroumirie, de Numidie et dans le tell constantinois47.
Très rare dans les rocailles du tell constantinois49.
Protégé
Rare, dans les steppes et rocailles arides des hauts-plateaux algérois et oranais et de l'Atlas saharien51
Rare, dans les champs et pâturages des plaines littorales oranaises53.
Protégé
Très rare, dans les pâturages rocailleux près de l'Oued Imbert55.
Protégé
Assez commune dans les broussailles et champs cultivés dans le tell et les hauts plateaux constantinois56.
Très rare, dans les forêts claires de l'Ain Lellout57.
Protégé
Très rare, dans le massif des Babors.
Protégé
Disparu ?59
Très rare, en Petite Kabylie, dans le Cap Bouak et le Cap Noir, près de Béjaïa61.
Protégé
Plaine de l'Oued el Kebir entre Collo et Djidjelli62.
Protégé
Plante rupicole maritime, très rare, dans Les Habibas, à Ain Franin63.
Protégé
Aristida brachypthera (Coss. & Durieu) Coss., endémique saharien64.
Protégé
Pâturages de montagne, sur sable près de MascaraTiaretOuizert65.
Protégé
Bords du lac Oubeira (El Kala)66.
Protégé

Sous-espèces endémiques[modifier | modifier le code]

Sur les sables maritimes de l'Oranie67
Dans le Djurdjura69.
Rare, dans la commune de l'Aïn Tédelès69.
Commune en Petite Kabylie et en Numidie69.
Dans la commune de Zaccar69.
Dans les forêts siliceuses de Kabylie et de Kroumirie28.
Protégé.
En danger critique d'extinction.

Plantes n'étant plus considérées comme endémiques algériennes[modifier | modifier le code]

  • Alyssum macrocalyx Coss. & Durieu, présent au Maroc également72.
  • Brassica dimorphaCoss. & Durieu, renommé Guenthera dimorpha (Coss. & Durieu) Gómez-Campo, présent en Tunisie également73.
  • Brassica maurorum Durieu, présent au Maroc également74.
  • Bromus garamas Maire, rejeté75 au profit de Bromus pectinatus Thunb., présent également au Soudan76
  • Calligonum azel Maire, présent dans toute l'Afrique du Nord77.
  • Crambe kralikii Coss., présent au Maroc également78.
  • Cynosurus elegans subsp. aurasiacus (Murb.) Maire79
  • Gagea algeriensis Chab80
  • Gagea granatelli subsp. chaberti (A.Terracc.) A.Terracc. (1905) = Gagea chabertii A.Terracc81
  • Gagea granatelli (Parl.) Parl. subsp. granatelli82
  • Genista erioclada Spach83
  • Genista ulicina Spach84
  • Henophyton deserti (Coss. & Durieu) Coss. & Durieu = Oudneya africana R.Br85
  • Herniaria mauritanica Murb86
  • Kremeriella cordylocarpus (Coss. & Durieu) Maire87
  • Malcolmia arenaria (Desf.) DC88.
  • Malcolmia malcolmioides (Coss. & Durieu) Greuter & Burdet, anciennement appelé Maresia malcolmioides (Coss. & Durieu) Pomel89.
  • Mesembryanthemum gaussenii Leredde90
  • Mesembryanthemum theurkauffii (Maire) Maire91
  • Moricandia foleyi Batt92.
  • Ononis antennata Pomel93
  • Ononis rosea Durieu, présent également en Tunisie94
  • Papaver malviflorum Doumergue95
  • Reseda duriaeana Müll.Arg96.
  • Silene arenarioides Desf97
  • Silene atlantica Coss. & Durieu98
  • Silene cinerea Desf99
  • Silene kilianii Maire100
  • Silene obtusifolia Willd101
  • Silene oropediorum Coss102
  • Silene reticulata Desf103
  • Silene rosulata Soy.-W
ill. & Godr104
  • Silene velutinoides Pomel105
  • Spergularia munbyana Pomel106
  • Spergularia tenuifolia Pomel107

Pour les réferences et la bibiographie rendez vous sur wikipédia

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Karim Tedjani

Karim Tedjani est un blogeur indépendant très concerné par les questions de l'environnement ainsi que de l'écologie en Algérie... Depuis 2009 , il sillonne autant le web que son vaste pays d'origine; afin de témoigner, d'apprendre, mais aussi de militer...
Voir le profil de Karim Tedjani sur le portail Overblog

Commenter cet article