Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de web écologique


La méthode Apidiag permet d’évaluer de façon ponctuelle l’état sanitaire d’un milieu donné grâce à l'implantation d'une ruche ou d'un rucher bio-indicateur sur ce site.

 

Liste des Polluants détectables

Voici une liste non-exhaustive des polluants détectables dans l'environnement grâce à l'abeille.

 

Les métaux lourds

On appelle généralement métaux lourds les éléments métalliques naturels dont la masse volumique dépasse 5g/cm3. Ceux-ci sont présents le plus souvent dans l'environnement sous forme de traces. L’impact toxicologique des métaux lourds dépend de leur forme chimique (nommé « espèce chimique »), de leur concentration, du contexte environnemental, de leur biodisponibilité et de la possibilité de passage dans la chaîne du vivant (le réseau trophique). Les plus toxiques d'entre eux sont le plomb, le cadmium et le mercure.

Eléments les plus recherchés: Antimoine (Sb), Arsenic (As), Cadmium (Cd), Chrome (Cr), Cobalt (Co), Cuivre (Cu), Manganèse (Mn), Mercure (Hg), Nickel (Ni), Plomb (Pb), Thallium (Ti), Vanadium (V).


Les PCB

Les PolyChloroBiphényles (PCB) sont des composés aromatiques chlorés appartenant à une famille de 209 composés. Leur forte lipophilie et leur résistance à l’hydrolyse, aux acides et aux bases, ainsi qu’à la chaleur en font des substances organiques persistantes non métabolisables. Le comportement des PCB dans l’environnement ainsi que leurs effets sur les êtres vivants dépendent fortement du degré de chloration des molécules. Plus les PCB sont chlorés, plus ils sont lipophiles et plus ils ont tendance à s’accumuler dans tous les compartiments de l’environnement incluant les êtres vivants chez lesquels ils vont pouvoir se concentrer tout au long des chaînes trophiques, en s’accumulant dans les tissus graisseux du fait de leur lipophilie. 7 congénères de PCB représentent une grande partie des congénères de PCB présents dans les aliments d’origine animale. Ils sont désignés sous le terme de PCB indicateurs ou PCBi. Ce sont ceux recherchés en priorité par les laboratoires.


PCB

Formule générale des PCB


Les dioxines/furannes

Les dioxines et furannes sont des dérivés des PCB. Il existe 210 congénères de dioxines/furannes mais seuls 17 sont considérés comme toxiques et généralement recherchés par les laboratoires.

dioxine

Formule générale des dioxines ou polychlorodibenzo-para-dioxines (PCDD)

Furanne

Formule générale des furannes ou polychlorodibenzofurannes (PCDF)



Les HAP (Hydrocarbures Aromatiques Polycycliques)

Les Hydrocarbures Aromatiques Polycycliques (HAP) sont des molécules constituées d’atomes de carbone et d’hydrogène formant au minimum deux cycles aromatiques condensés. Les plus toxiques tels que le Benzo(a)pyrene sont ceux recherchés en priorité. Selon leur nature et leur origine, les HAP sont présents dans l’environnement à des concentrations variables et sous la forme de mélanges plus ou moins complexes. Leur solubilité dans l’eau est le plus souvent faible voire très faible. Ce caractère hydrophobe confère à ces molécules organiques la propriété de s’adsorber facilement au niveau des sols et des sédiments. Les HAP présentent également un fort potentiel de bioconcentration dans les organismes, en particulier ceux peuplant les écosystèmes aquatiques. La plupart de ces molécules sont ainsi des polluants persistants de l’environnement.

Autres exemples d’HAP pouvant être recherchés : fluoranthene, chrysene, benzo(a) anthracene etc.



Formule du Benzo(a)pyrène


Les produits phytosanitaires

C’est l’ensemble des produits chimiques destinés à protéger les plantes cultivées des maladies et des insectes (insecticides, fongicides etc.) Il en existe de très nombreux types. Par exemple, la deltaméthrine (famille des pyréthrinoïdes) intervient comme matière active pour la préparation d’insecticides à usage agricole, vétérinaire et ménager. En France, les cultures traitées à la deltaméthrine sont principalement : les céréales, la vigne, l’arboriculture, les cultures légumières, la pomme de terre.

Autres exemples de pesticides pouvant être recherchés : lindane, endosulfan, tau-fluvalinate, malathion etc.

deltaméthrine
Formule chimique de la deltaméthrine


Les radionucléides

 

Ce sont des éléments chimiques possédant une radioactivité naturelle ou artificielle. Les radionucléides existent soit à l'état naturel soit sont fabriqués artificiellement et obtenu après bombardement de noyaux atomiques stables par des faisceaux de particules. Les noyaux en se désintégrant vont émettre soit un rayonnement électromagnétique (rayons gamma, rayons X) soit un rayonnement constitué de particules (particules alpha, électrons) soit les deux en même temps.

Mesures possibles de la radioactivité: mesure des indices de radioactivité globaux ou recherche de radionucléides spécifiques (carbone 14 (14C), tritium (3H) etc.).

 

http://www.apilab.fr/index.php

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article