Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nouara Algérie.com

Ecologie, environnement, nature, économie verte et développement durable en Algérie

"Lorsque les ressources terrestres s'épuisent, les hommes se tournent tout naturellement vers la mer"

 
01-03-2009   Projet en cours de réalisation


Source:

     
Source:   http://www.vert-et-bleu.net/site/news.php?id=1  



Lorsque les ressources terrestres s'épuisent, les hommes se tournent tout naturellement vers la mer, qu'il s'agisse en premier lieu des ressources alimentaires de base, mais également des produits minéraux ou fossiles.

  Le plateau continental, prolongement naturel des terres, est susceptible de receler les mêmes ressources exploitables à savoir, sables et graviers siliceux et calcaires, algues calcaires...

  Le prélèvement illicite de sable au voisinage de la côte peut déséquilibrer localement le bilan sédimentaire, et entraîner l'intensification de l'érosion côtière (éboulement de falaises, réduction ou disparition de plages...). Cette activité modifie la morphologie du littoral et le paysage côtier et porte préjudice au développement du tourisme, un domaine sur lequel les pouvoirs publics en Algérie augurent de réels espoirs dans le cadre de la diversification de l'économie nationale.

  Monsieur Amar Ghoul ministre des travaux publiques, expliqué qu'il y a une surexploitation des oueds et des dunes en Algérie et par souci de promotion de l'environnement et non seulement de sa préservation, il recommande l'alternative de l'extraction du sable marin,  « La solution du sable marin est rentable, il faut juste découvrir, identifier et étudier les gisements » dit-il.

  En effet une exploitation de ce type dans une région donnée réduit le trafic routier de poids lourds et la pollution que génère l'approvisionnement auprès d'autres wilayas intérieures et préserve leurs réserves terrestres, couvrant à peine leur propre consommation.

  Les granulats extraits en mer présentent bien des avantages :

  • Ils sont de nature siliceuse et non poreuse, l'absorption d'eau par les grains est nulle, c'est pourquoi les sables marins sont traités sans rinçage préalable à l'eau douce, un égouttage soigné suffit pour éliminer simultanément l'eau et le sel. Les granulats sont ensuite criblés sur les sites de stockage pour être transformés en sables et graviers destinés aux marchés.

1 - Phase prospection

  A partir de l'autorisation de prospection minière que l'Agence Nationale du Patrimoine Minier délivre au promoteur, et après signature des documents nécessaires liants nos deux sociétés, Vert et bleu amorce et prend en main le projet sur tout ses aspects administratifs et pratiques sur le terrain.

  Le client tenu au courant de l'évolution des travaux, reçoit des comptes rendus réguliers.

  Voici les grandes lignes de la première étape de la phase prospection qui doit être globale et attentive aux aspects géographiques, temporels et économiques:

  • Implantation du périmètre de prospection (Plan de masse)
  • Elaboration du plan de travail et du plan de sécurité (transects, type d'échantillonnages, nombre d'échantillons à prélever, moyens à mobiliser ....)
  • Démarches administratives auprès des autorités des gardes côtes (Marine Nationale).
  • Démarches administratives auprès de l'administration portuaire.
  • Installation du chantier (transport matériel, hébergement, salle de gonflage de bouteilles, amarrage et gardiennage ...)
  • Sorties préliminaires en mer, pour la reconnaissance du site.
  • Travaux de prospection proprement dits (bathymétrie, sondage divers, carottage, prélèvements divers, photos et vidéos ....)
  • Classement, étiquetage des échantillons et première appréciation et synthèse des résultats
  • Analyses au laboratoire et établissement des rapports finaux de cette étape.

Dans le cas ou les résultats primaires s'avères satisfaisants, nous procédons à la réalisation de Profils sismiques à maille large dans le but de:

  • Définir grossièrement la stratigraphie du fond
  • Interprétation et reconstruction des unités de dépôt
  • Définir des zones potentiellement aptes pour la culture
  • Etablir une estimation des volumes qui pourrait être cultivables.

2 - Phase Exploration

  L'exploration se caractérise par une étude beaucoup plus approfondie et détaillée du périmètre dégagé à l'issu des résultats de la phase prospection, nous y procédons à :

  • Réalisation de profils sismiques à maille étroite
  • Vérification de l'interprétation sismique par carottage
  • Etablissement de la carte des isopaques
  • Relèvement par sondeur multifaisceaux spécifique ou par sonar latéral pour la définition des détails de l'assiette morpholithologique
  • Vérification de l'interprétation des sondeurs par échantillonnages (bennes) et la vidéo
  • Définition des caractères des sédiments sableux et de l'épaisseur de stérile (s'il est présent)
  • Définition des possibles volumes exploitables
  • L'étude d'impact sur l'environnement
  • Etude des convenances économiques en considérant les techniques de dragage, les coûts de solutions alternatives, les impacts environnementaux

3 - Phase Exploitation

Surveillance environnementale

Le promoteur, pour consolider sa politique de développement durable élabore un programme de surveillance environnementale dans le but de :

  • Respecter les mesures proposées dans l'étude d'impacts
  • Respecter les exigences relatives aux lois et règlements

(Voir Etude d'impact sur l'environnement)

Suivi environnemental

Pour vérifier la justesse de l'évaluation des impacts prévus, et l'efficacité des mesures d'atténuations ou de compensations prisent, nous élaborons pour le promoteur un autre programme de suivi environnemental contenant :

Les raisons du suivi (liste des éléments nécessitants un suivi)

Les études de suivis prévus et leurs caractéristiques principales (protocoles et méthodes scientifiques envisagées).

L'environnement

  L'exploitation du fond de la mer, quelque soit son objectif et les précautions prises, entraîne des modifications temporaires ou permanentes du milieu marin. Ce système est complexe et l'interdépendance des facteurs physiques, chimiques et biologiques est telle que la modification de l'un d'eux peut entraîner une évolution irréversible du milieu.

  En ce sens, tout exploitant doit présenter une étude d'impact incluant les effets sur la stabilité du littoral, et un programme de mesures de suivi pendant l'exploitation.

Au cours de l'extraction de granulats, l'eau est le premier milieu altéré par création d'une turbidité :

  • En profondeur par le passage du bec d'élinde;
  • En surface par le rejet des particules fines avec l'eau de la surverse.

Si faible soit-elle, on ne peut tenir cette turbidité pour négligeable du fait de ses implications sur la flore et la faune. Les particules fines vont former un panache qui, entraîné par les courants se déposera à nouveau soit en mer, soit sur le littoral.

Les effets des exploitations sur les ressources biologiques seront soit immédiates (la destruction du peuplement benthique dans la zone d'exploitation) et donc évidentes, soit à long terme et seul un suivi permettra d'en mesurer l'importance.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Karim Tedjani

Karim Tedjani est un blogeur indépendant très concerné par les questions de l'environnement ainsi que de l'écologie en Algérie... Depuis 2009 , il sillonne autant le web que son vaste pays d'origine; afin de témoigner, d'apprendre, mais aussi de militer...
Voir le profil de Karim Tedjani sur le portail Overblog

Commenter cet article