Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nouara Algérie.com

Ecologie, environnement, nature, économie verte et développement durable en Algérie

"Mali / Niger: après la sécheresse et les terroristes, les criquets". Par Sylvie Rantura (par Sylvie RANTRUA Mali / Niger: après la sécheresse et les terroristes, les criquets"

 

 

En 2004, les criquets pèlerins s'étaient abattus sur une vingtaine de pays sahéliens. Ici, une opération de pulvérisation contre les criquets au Sénégal. Photo: Sylvie Rantrua

Alors que des millions de personnes dans les pays sahéliens sont déjà menacées d’insécurité alimentaire, que les terroristes d’Aqmi et les rebelles touareg mettent le nord du Mali en état d’insécurité tout court, ce sont les criquets pèlerins qui risquent demain de s’attaquer aux cultures au Mali et au Niger, prévient la FAO.

 

Venus d’Algérie et de Libye, des essaims de criquets pèlerins menacent les cultures du Niger et du Mali, a mis en garde la FAO le 5 juin. Ils ont déjà été repérés au nord du Niger. La FAO indique que les efforts de lutte antiacridienne dans la région sont entravés par l'insécurité de la frontière algéro-libyenne. Si les criquets devaient atteindre le Mali, l'instabilité politique et le conflit au nord du Mali compromettraient les opérations de suivi et de lutte contre les criquets.

 

Des infestations acridiennes ont été signalées pour la première fois en janvier dans le sud-ouest de la Libye, près de Ghat, et dans le sud-est de l'Algérie. Fin mars, la FAO a lancé une alerte sur les risques d'arrivée d'essaims au Niger et au Mali en juin. Les pluies continues et le développement de la végétation ont favorisé la formation d'essaims à la mi-mai.

 

« Le nombre de criquets et la distance qu'ils parcourront dépendront de deux facteurs principaux : l'efficacité des efforts de lutte en cours en Algérie et en Libye et les prochaines précipitations en Afrique de l'Ouest », explique Keith Cressman, chargé de l'information acridienne à la FAO.

 

La dernière infestation acridienne au Niger date de 2003-2005 lorsque les essaims de criquets pèlerins avaient envahi plus de vingt pays.

 

La Commission FAO de lutte contre le criquet pèlerin dans la région occidentale (CLCPRO) a mobilisé $ 300 000 pour faire face aux infestations en Libye, et la FAO $ 400 000 supplémentaires.

par Sylvie RANTRUA 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Karim Tedjani

Karim Tedjani est un blogeur indépendant très concerné par les questions de l'environnement ainsi que de l'écologie en Algérie... Depuis 2009 , il sillonne autant le web que son vaste pays d'origine; afin de témoigner, d'apprendre, mais aussi de militer...
Voir le profil de Karim Tedjani sur le portail Overblog

Commenter cet article