Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A propos de "Nouara Algérie"

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie, ainsi que de développement durable en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  3000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion. Ce dernier est un militant  indépendant pour la protection ainsi que la préservation de l'environnement algérien, au sens large du terme...

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

De nombreux albums photos prises dans plus de 30 wilayas d'Algérie....


 

 

A propos de l'auteur du blog

 

Tedjani Karim est un bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algériens  depuis 2009.

Plutôt qu'un écologiste algérien, c'est  tout simplement un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être localement Algériens et Algériennes. 

Auteur, photographe et conférencier, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie; à travers plus d'une trentaine de wilayas de son pays d'origine. 

Il aura ainsi pu rencontrer beaucoup de celles et de ceux qui activent, à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale; afin  de poser  les bases  d'une écologie algérienne à la fois moderne et traditionnelle...

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de Web Nouara

Ministère de l'Aménagement du territoire, de l'Environnement et du Tourisme

 

Les modalités d'organisation de l'administration centrale du ministère de l'Aménagement du territoire, de l'Environnement et du Tourisme sont désormais fixées par un arrêté interministériel qui vient d'être publié dans le dernier numéro du Journal officiel. En effet, il s'agit de l'arrêté interministériel du 12 octobre 2009 qui a pour principal objectif de fixer l'organisation en bureaux de l'administration centrale du ministère. Il y a lieu de signaler que la direction générale de l'environnement et du développement durable comprend cinq directions qui,elles-mêmes, comptent des sous-directions. Tout d'abord, il s'agit de la direction de la politique environnementale urbaine qui est composée de par la sous-direction des déchets ménagers et assimilés, qui est elle-même dotée de deux bureaux, à savoir le bureau de la promotion des techniques de gestion des déchets, et le bureau des activités de recyclage et de la valorisation des déchets solides urbains. Par ailleurs, la sous-direction de l'assainissement urbain qui est dotée de deux bureaux aussi, et qui sont le bureau des systèmes d'épuration des eaux usées urbaines, et le bureau des normes d'épuration des eaux usées urbaines. De plus, il y  a la sous-direction des nuisances, de la qualité de l'air et des transports propres qu'elle aussi, est composée de deux bureaux, à savoir le bureau de la qualité de l'air, et celui des nuisances urbaines et du transport propre. En outre, la direction générale de l'environnement et du développement durable comprend également la direction de la politique environnementale industrielle, qui composée de  la sous- direction des produits et déchets dangereux, la sous-direction des établissements classés, sans oublier la sous direction des technologies propres, de la valorisation des déchets et sous-produits, ainsi que la sous direction des programmes de dépollution industrielle et des risques industriels. D'un autre côté, cette même direction générale compte aussi la direction de la conservation de la diversité biologique, du milieu naturel, des sites, des paysages et du littoral, qui est organisée par la sous direction de la préservation du littoral, du milieu marin, des zones humides, la sous-direction de la préservation et de la valorisation des écosystèmes montagneux, steppiques et désertiques, ainsi que la sous-direction des sites et paysages et du patrimoine naturel et biologique. D'autre part, il est important de ne pas oublier la direction de l'évaluation des études environnementales, qui est organisée par deux sous-directions, à s'avoir la sous-direction d'évaluation des études d'impact qui est dotée de deux bureaux : le bureau de l'examen de conformité et le bureau d'analyse et d'évaluation des études d'impact. Aussi la sous-direction d'évaluation des études de dangers et des audits environnementaux. Pour finir, la direction générale de l'environnement et du développement durable compte aussi parmi ses bureaux, la direction de la sensibilisation et de l'éducation environnementales et du partenariat, organisée par la sous-direction de la sensibilisation et de l'éducation environnementales qui est dotée de deux bureaux, à savoir le bureau de la sensibilisation environnementale et le bureau de l'éducation environnementale. Egalement, la sous-direction du partenariat pour la protection de l'environnement est dotée de deux bureaux : le bureau de la promotion du partenariat avec les collectivités locales et les organismes publics ainsi que celui du partenariat avec les associations et les opérateurs économiques. D'un autre côté, il y a lieu de signaler que la direction générale de l'aménagement et de l'attractivité du territoire compte elle aussi parmi ces directions, la direction de la prospective, de la programmation et des études générales d'aménagement du territoire, organisée comme suit : la sous-direction des études et des schémas prospectifs ainsi que la sous direction des études et des instruments spécifiques. Par ailleurs, il est à noter également que la direction de l'action régionale, de la synthèse et de la coordination, qui compte elle-même parmi ces sous-directions, la sous-direction de la programmation régionale, la sous-direction de l'orientation spatiale et de l'ingénierie territoriale de l'investissement, sans oublier évidemment la sous-direction du développement local intégré, est comprise aussi dans  la direction générale de l'aménagement et de l'attractivité du territoire. D'autre part, la direction des grands travaux d'aménagement du territoire et des villes nouvelles est composée de la sous-direction de la revitalisation des espaces et la sous- direction des grandes infrastructures et des villes nouvelles. Ensuite, il y a lieu de citer la direction de la promotion de la ville, organisée par la sous-direction du développement qualitatif de la ville ainsi que la sous-direction des systèmes urbains. Par ailleurs, la direction générale du tourisme qui elle même comprend la direction du plan qualité tourisme et de la régulation, la direction du développement et de l'aménagement touristiques, sans oublier la direction de la prospective touristique, la direction de l'évaluation et du soutien aux projets touristiques, ainsi que la direction de la planification et des statistiques. D'un autre côté, s'agissant de la direction de la réglementation et des affaires juridiques, elle est organisée par la sous direction de la réglementation, la sous-direction des affaires juridiques et du contentieux, ainsi que la sous-direction de la documentation et des archives. Concernant  la direction de la coopération, elle compte également la sous-direction de la coopération multilatérale et la sous direction de la coopération bilatérale. Par ailleurs, il y a la direction de l'informatisation et de la communication, la direction des ressources humaines et de la formation, et, pour conclure, la direction de l'administration et des moyens.
Sonia Chibane

 

 

 


22-04-2010
Lemaghreb

Source : http://www.lemaghrebdz.com/lire.php?id=25797

Commenter cet article